Ghana-Accra: Les exilés ivoiriens prient pour Mahan Gahé, esther Djédjé et Kofi Awonoor

Mercredi 25 Septembre 2013 - 01:16


Ghana-Accra: Les exilés ivoiriens prient pour Mahan Gahé, esther Djédjé et Kofi Awonoor
La communauté des ivoiriens contraints à l’exil, a organisé ce  dimanche 22 Septembre 2013  à Accra une messe pour le repos de l’âme du Syndicaliste Mahan Gahé et celui de Esther Djedjé Epouse Cissoko, fille de Benjamin Djedjé. Les exilés on également prié pour le Pr kofi Awoonor , délégué aux relations extérieures du NDC , parti au pouvoir au Ghana ,décédé au cours des récents sanglants de Nairobi au Kenya.
Ce que la communauté ivoirienne en exil à Accra compte de cadres éminents, s’est donné rendez vous ce dimanche  22 Septembre 2013 de 18 à 20H à l’Eglise catholique « Queen of Peace  » de Madina -Accra.  On a pu dénombrer 13 anciens ministres, une dizaine d’anciens Directeurs Généraux  , PCA, Diplomates ainsi que bien d’autres cadres  ivoiriens contraints à l’exil par le pouvoir ethno- génocidaire de Ouattara . Là- bas ils ont demandé au Père Maurice, célébrant du jour,  de prier  pour leur camarade Basile Mahan Gahé, mort des suites des graves séquelles des tortures infligées par les hommes de Ouattara au cours de la crise post- électorale ivoirienne . Les exilés ont eu une pensée pieuse pour Esther Djedjé Epouse Cissoko décédée  le 11 septembre dernier à Abidjan alors que son père Bejamin Ilahiri Djédjé vit en exil au Ghana.Il tenait aussi particulièrement à cœur aux exilés  de rendre hommage  par la prière au Professeur kofi Awoonor,  délégué aux relations extérieures du NDC , parti au pouvoir au Ghana, grand défenseur de la cause de Laurent Gbagbo et du FPI au cours des différentes  instances de  l’internationale socialiste.  Agé de 78 , Pr Awoonor, ecrivain- poète de son état, ancien président du conseil d’Etat au Ghana  a  été tué  de manière tragique dans l’attaque  du samedi 21 Septembre dernier, du centre commercial de Nairobi au Kenya par un commando islamiste Shebab. L'homme faisait du shopping avec son fils dans le centre commercial lorsque le commando armé a donné l'assaut.
Dans son homélie portant sur les textes bibliques du jour, le prête a longuement prêché sur la reconnaissance  , mémoire du cœur avant de confier au seigneur l’âme des disparus .


Correspondance particulière de
Anasthasie Ehoulan





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !