Fronde contre l’appel de Daoukro: Bureau politique décisif du Pdci en décembre

Vendredi 21 Novembre 2014 - 07:43


Fronde contre l’appel de Daoukro:  Bureau politique décisif du Pdci en décembre
Sauf changement de programmation, les membres du bureau politique du Pdci- rda (une des instances majeures de direction du parti créé par feu Houphouët-boigny) se réuniront à la mi-décembre 2014 à maison du parti sis à abidjan-Cocody. selon des sources proches du Pdci, cette rencontre qui sera présidée par henri Konan bédié, président du parti, sera d’une importance capitale parce qu’ «il s’agira d’aborder comme ordre du jour, la question de l’appel de Daoukro. On se souvient que le 17 septembre dernier à Daoukro, le président Bédié avait lancé un appel à une candidature unique du président Ouattara en 2015.
Cet appel est totalement contraire aux résolutions de la convention du parti tenue en 2013 qui ont clairement indiqué que le Pdci-Rda doit avoir son candidat à présidentielle de 2015 qui soit un militant actif du parti ». selon ce cadre du Pdci, membre du bureau politique, l’appel de Daoukro divise profondément le parti. « Il faut donc que le président Bédié nous explique les vraies motivations d’un tel appel », précise-t-il sous le couvert de l’anonymat. avant d’ajouter, relativement à l’alternance promise par l’appel de Daoukro en faveur du Pdci- rda en 2020 : « Il faut être fou pour croire en tout ça. Et puis 2020, c’est dans six ans. Que sait-on de ce qui peut arriver entre temps ? Les différentes sorties de certains cadres du Rdr dans la presse sur cette question, nous situent clairement sur la vacuité d’une telle promesse ». a quelques semaines de la réunion du bureau politique qui se tiendra en décembre, le climat est tendu entre de nombreux militants du Pdci et la direction de leur parti, surtout le président henri Konan bédié. Dans une déclaration dont nous avons pu obtenir copie, des membres du bureau politique dénoncent l’appel de Daoukro qu’ils qualifient de « marché de dupes ». C’est à juste titre, précisent-ils, que cet appel ne fait pas l’unanimité au sein du Pdci-rda. a preuve, écrivent-ils, au cours des missions d’explication entreprises par les émissaires de bédié auprès de la base du Pdci, les militants restés sceptiques ont brandi le manque de sincérité du rdr dans l’alliance avec le Pdci. « La quasi-totalité des rapports émanant des missions d’explication indique que la base réclame des réglages urgents dans le partage du pouvoir et la gestion du pays. Les militants de base du Pdci estiment que la mauvaise foi du Rdr est trop visible dans cette alliance », mentionnent ces membres du bureau politique du Pdci dans leur déclaration. ils ajoutent, par ailleurs, que « dans les récentes missions organisées par le Rdr, quid des problèmes de réglages et d’alternance dès 2020 comme le souhaite l’appel de Daoukro. Le remaniement annoncé n’est plus à l’ordre du jour. Le rattrapage est toujours de mise dans l’administration publique ainsi que dans l’attribution des marchés publiques ». Les signataires de cette déclaration sont formels, « un grand nombre de cadres du Pdci (et non des moindres) veut se démarquer du président Henri Konan Bédié, car selon eux, l’appel de Daoukro n’engage en rien le Pdci- Rda ». tempête à l’horizon, pourrait-on dire, à propos de la candidature unique que recherche, vaille que vaille, alassane Dramane ouattara en 2015. De peur d’affronter un candidat du fpi .

Didier Dépry

Source: Notre Voie n° 4868 du jeudi 20  novembre 2014
 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !