François Hollande crée le désordre au FPI et Arnaud Montbourg divise le PS

Lundi 1 Septembre 2014 - 13:55



François Hollande,lors de sa visite officielle à Abidjan " avait dit  à Affi <<Si le FPI veut exister qu'il aille aux élections présidentielles de 2015>>.Monsieur Arnaud Montbourg à la place d'Affi N'guessan aurait dit "non" à François Hollande,mais malheureusement certains Africains continuent d'entretenir un complexe d'infériorité vis à vis de l'homme blanc.Un anthropologue du 18 ème siècle écrivait ceci:<<L'homme noir naturellement bon,d'une intelligence comparable à celle de bien des races blanches mais qui, manquant de caractère c'est à dire de volonté, de courage, de persévérance et de prévoyance sera toujours à la merci des races mieux douées avec lesquelles il se trouvera en contact>>.L'ex-président Français, monsieur Jacques Chirac avait également eu raison de dire que:<<La démocratie est un luxe pour les Africains>>.Qui pouvait imaginer que monsieur Affi N'guessan se soumettrait aux conseils du président Français Hollande,  c'est à dire celui-là même qui avait traité notre président de "personnage infréquentable"?. C'est parce que le PS de Hollande avait donné son Ok à Sarkozy, que Gbagbo a été humilié aux yeux du monde.Les militants du FPI ne comprennent pas encore que celui là même qui avait été humilié dans les geôles de Bouna sur ordre de la France puisse appliquer à la lettre les consignes d'Hollande et de Ouattara, pendant que le président Gbagbo soit enfermé dans une cage appelée la CPI. A propos du comportement de certains africains , un sociologue Burkinabé, monsieur Alfred Yambangba écrivait ceci:<<Une refondation de nos mentalités s'avère nécessaire afin de sortir les peuples Africains du fond de l’abîme où ils végètent>>.D’aucuns diront que les débats interminables du Comité central programmés par Affi et ses amis sont des débats démocratiques, mais en réalité c'est une stratégie du président Affi N'Guessan pour tourner la page Gbagbo en douceur.Ceux qui soutiennent que c'est de la démocratie n'ont encore rien compris de la mission qui a été confiée à Affi N'guessan.Monsieur Affi continuera de multiplier ces genres de réunions nuisibles afin de détourner les militants des vraies questions de la lutte, c'est à dire, la libération des prisonniers politiques,le retour des exilés,la libération de Gbagbo,empêcher le transfèrement de Simone Gbagbo à la CPI, l'expropriation des terres,la présence des 30000 Burkinabés qui occupent illégalement le  parc national du Mont Péko etc...Je demande aux militants de se réveiller car Affi et ses amis veulent nous entraîner sur un chemin sans issu. .Affi peut corrompre un petit nombre de militants affamés et sans convictions, mais pas la majorité des militants convaincue des idéaux du FPI.Un socialiste Français,Emile Durkheim disait ceci:<<Le socialisme ne se réduit pas à une question de salaires ou ,comme on dit,d'estomac...C'est avant tout une aspiration à un réarrangement du corps social ayant pour effet de situer autrement l'appareil industriel dans l'ensemble de l'organisme,de le tirer de l'ombre où il fonctionne automatiquement,de l'appeler à la lumière et au contrôle de la conscience>>.Pourquoi Affi et ses amis refusent de lire le livre "pour la vérité et la justice" du prisonnier Gbagbo? Ce livre pourrait certainement l'aider à comprendre le sens du combat de Gbagbo que de suivre aveuglement les consignes d'un président Français qui est au plus bas des sondages en France(18 %).Hollande est malmené par le jeune Arnaud Montbourg sans aucun complexe,alors qu'il est considéré et présenté comme un Dieu en Afrique noire.Quelle misère?Quel jour l'homme noir aura-t-il le courage de dire non à l'homme blanc?
Restons vigilants et sereins.
                                                 Liadé Gnazégbo




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !