Fpi: Affi annonce la tenue du congrès en février

Lundi 5 Janvier 2015 - 10:24


Fpi: Affi annonce la tenue du congrès en février
Le 4è congrès ordinaire du Front populaire ivoirien (FPI) se tiendra finalement en février prochain après un premier report décidé par la justice ivoirienne.

L'annonce a été faite, samedi, par le Président du parti, Pascal Affi N'guessan au cours d'une rencontre avec les secrétaires généraux et fédéraux. Sans avancer une date exacte, il a indiqué que le congrès se tiendra dans le courant du mois de février.
"Ce n'est pas par un appel de Mama que je vais quitter la présidence du parti (...) L'enjeu réside dans le contrôle du parti", a expliqué M. Affi en se prononçant sur la crise interne qui secoue le FPI depuis quelques mois.

" Nous nous battons pour demeurer à la direction et nos camarades d'en face luttent pour avoir cette direction", a-t-il poursuivi en soulignant que "ce n'est pas avec ceux-là que nous pouvons reconquérir le pouvoir, ni libérer Gbagbo".
La justice ivoirienne a ordonné, le lundi dernier, le retrait de la candidature de Laurent Gbagbo à la présidence du Front populaire ivoirien (FPI), le parti qu'il a créé.
C'est le président du Tribunal de 1ère instance d'Abidjan Hamed Souleymane Coulibaly qui a rendu la décision de cette affaire Affi N'guessan contre le Comité de contrôle du FPI représenté par son président intérimaire Paul Vy.
Ainsi, le président du FPI, Pascal Affi N'guessan qui avait saisi la justice pour invalider la candidature de M. Gbagbo est candidat unique à sa propre succession à la tête du FPI.
Une décision que Me Achille Gboho, avocat du Comité de contrôle entend attaquer en appel. "Nous allons faire un appel suspensif de cette décision" a-t-il commenté à la fin de l'audience.
Le congrès initialement prévu pour les 11, 12, 13 et 14 décembre dernier a été reporté sur ‘'décision de la justice'' ivoirienne à une date ultérieure à la requête d'Affi N'guessan.
M.Gbagbo est détenu à la Haye par la Cour pénale internationale (CPI) depuis fin novembre 2011 après une violente crise postélectorale qui a fait plus de 3000 morts. Son procès s'ouvre en juillet 2015.

Publié le lundi 5 janvier 2015  |  Le Democrate
 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !