Fiers ivoiriens, le pays nous appelle...

Samedi 12 Septembre 2015 - 08:42


Fiers ivoiriens, le pays nous appelle, où que nous soyons, mettons nous debout comme un seul homme le 10 septembre le jour du jour de notre patrie.
Regardons si notre justice est digne de confiance donc des juges accomplis.
Le président sortant sait très bien que son éligibilité est périmée par l'article 35 de notre loi fondamentale.
Ce dépôt de sa candidature est une entrave au respect des lois que nous nous sommes librement donnés, où son parti a voté oui.
En déposant avec précipitation sa candidature ,sieur Ouattara lance une défiance au peuple souverain, détenteur réel du pouvoir d'état .
Ce mépris déconcertant pour tout un peuple est une aberration qui n'est plus supportable .
Notre pays est la locomotives de l'AOF.
Si le Burkina a pu se débarrasser de la dictature, notre chère Côte d’Ivoire peut elle aussi s'affranchir de cette tyrannie et ainsi, Libérer notre continent de ce méfaits qui le plombent depuis des lustres.
Notre détermination et notre abnégation seront les facteurs clefs pour y parvenir .
Comme celui qui est candidat au même titre que les autres prétendants refuse de dialoguer avec eux.
Le natif de Sindou fait l'amalgame entre un royaume dont dépend son village et la Côte d’Ivoire qui est un pays régi par les lois d'une république en bon et du forme.
Aujourd'hui le RHDP : le rassemblement des hauts destructeurs de la patrie dans ses œuvres diaboliques , choisissent un candidat inéligible afin d'assouvir leur soif de sang, semant sur leur passage désolation et souffrance par la chienlit qu'il prépare . C'est pourquoi il faut que chaque ivoirien se sente concerné de ce qui arrive pour faire barrage à toute tentative de braquage constitutionnel pour nous éviter l'aliénation . La démocratie est le vrai pilier et le maillon fort de tout développement cela suppose le respect des règles qui la régissent.
J'en appelle au sens élevé du devoir et l'amour de la patrie de tous pour freiner ce qui n'est plus supportable . L'émergence des microbes, du rattrapage ethnique , de l'arrogance, du mépris, des menaces et intimidations des dozos , de la pensée uni que donc de la dictature et j'en passe.
Cinq années pour ce pouvoir et nous n'aurons plus de Côte d’Ivoire : c'est ça qui la vérité . Restons à l'écoute des mots d'ordre de l'opposition mosaïque : la CNC tient une réunion ce soir à cet effet . Restons mobilisés et à l'écoute . Les rumeurs font état de ce que les USA et la France ont choisi le président sortant . C'est faut , il n'en est rien de tout ça . Obama et Hollande sont respectueux des institutions fortes ne donnerons jamais leur caution à un dictateur . Vive la Côte d’Ivoire debout, libérée et réconciliée .

 Nk. Nestor Koffi




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !