FPI-FRANCE: Brigitte Kuyo éjectée. Rumeur ou vérité?

Samedi 1 Décembre 2012 - 17:50


FPI-FRANCE: Brigitte Kuyo éjectée. Rumeur ou vérité?
Un texto, que nous jugeons pour l'instant malveillant, fait circuler depuis quelques heures la rumeur selon laquelle la grande Brigitte Kuyo, la Résistante téméraire, qui a toujours été à tous les grands rendez-vous de la résistance, a été démise de son poste de Représentante du FPI en France. Si cette rumeur se transforme en information confirmée dans les prochaines heures, elle vient confirmer ce que nous annoncions il y quelques jours. Dans ce cas, cette éjection pourrait être comprise comme un règlement de compte. Brigitte Kuyo, il faut le rappeler, et quelques camarades Responsables d'autres représentations du FPI en Europe avaientt fait front contre l'actuelle direction intérimaire de son Parti. De la contestation de la Convention du Parti en Avril dernier, à l'ambiguïté de sa posture vis à vis de la Mission de la direction du FPI en France ces jours-ci, en passant par la contestation de la nomination de Guigui Claudel en qualité de Représentant Europe du Secrétaire national Tchéidé Gervais, chargé du patrimoine et de la mobilisation des ressources, Brigitte Kuyo s'est illustrée comme un "chien de garde" en faveur de son mentor Affi N'Guessan et de tous les membres emprisonnés et exilés de la direction du FPI. Cette posture aurait été perçue comme une rébellion inadmissible. Cette fois-ci, le FPI comprend qu'on ne discute pas avec la rébellion, et que la rébellion se mate.
Les détracteurs de Brigitte Kuyo auront de quoi à jubiler, à la confirmation de cette éjection. Mais il y a bien à craindre que ses sympathisants et partisans fassent de la résistance dans les jours à venir. La marmite FPI va-t-elle bouillir dans les jours à venir? A quel degré d'ébullition laissera t-elle échapper la vapeur et l'odeur de cette nouvelle querelle interne qui pourrait surgir au sein de sa Représentation en France? Brigitte Kuyo pourra t-elle sagement accepter cette décision, en calmant ses partisans, pour ne pas fragiliser son parti? Il se disait déjà que toute éjection de Brigitte Kuyo est contraire aux statuts du FPI. Mais cette contradiction n'est pas reconnue par tous. Lago Modeste, membre du Comité central du FPI, affirmait, il y a quelques jours, qu'il n'y avait pas contradiction en la matière, et que le Président Miaka peut renouveler tout Organe de base, s'il le juge nécessaire. Un bras de fer sera-t-il engagé entre les deux camps? Est-il utile? Ne sera-t-il pas perdu d'avance par Brigitte Kuyo et ses camarades. Les jours à venir nous situeront.

ZEKA TOGUI.




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !