FPI : Affi N'Guessan débarqué par le Comité Central. Aboudramane Sangaré prend les rênes du parti.

Jeudi 5 Mars 2015 - 21:33


Aboudramne Sangaré nouveau dirigeant du Front Populaire ivoirien
Aboudramne Sangaré nouveau dirigeant du Front Populaire ivoirien
..Et ce qui devait arriver arriva. Au cours d'une importante réunion du Comité Central du FPI tenue cet après-midi, Pascal Affi N'Guessan a été destitué du poste de président du Parti de Laurent Gbagbo. Un Laurent Gbagbo qu'il n'avait pas hésité à humilier en s'opposant injustement à sa candidature pour la présidence du Parti. Une candidature qu'il craignait véritablement et qui l'avait amené à tout mettre en œuvre pour empêcher la tenue du 4 ème Congrès ordinaire devant désigner le nouveau président du parti. Un coup qu'Affi avait réussi avec la complicité du régime Ouattara et son appareil judiciaire aux ordres. Affi N'Guessan n'avait cessé de défier les instances décisionnelles du parti telles que le Comité central et le Comité de Contrôle. Malgré sa mise en minorité dans la crise qu'il a engendré au sein du parti, il ne cessait de braver les décisions de ces Organes du parti, en  violation des dispositions statutaires. Dans un souci de préservation de la cohésion du parti, les opposants à Affi, appelés frondeurs par ses partisans, ont tout tenté pour le ramaner à la raison. Rien n'y fit. Mais s'appuyant sur sa connivence avec le régime Ouattara, Affi N'Guessan, devenu "autocrate", pensait pouvoir avoir ses « camarades » à l'usure par ses pratiques dilatoires et ses méthodes arbitraires consistant à empêcher des réunions du parti en fermant son siège provisoire.

Cette fois-ci, le plan B a bien fonctionné. Affi N'Guessan avait déjà fait poster un important détachement de policiers pour empêcher la réunion du Comité Central initialement prévue pour demain vendredi 6 mars , et devant prendre d'importantes décisions à son encontre. Son coup a été déjoué. Le Comité central a pris de l'avance en se réunissant ce jour même pour prononcer sa destitution. C'est ainsi qu'Affi N'Guessan entre tristement dans l'histoire du Front populaire ivoirien qu'il a présidé pendant plus de 13 ans par décision exceptionnelle du Comité Centrale, et qu'il espérait peut-être présider à vie, vu son obstination démésurée et son acharnement à ne pas lâcher son poste.
Affi N'Guessan a été remplacé par Aboudramane Sangaré, un dur parmi les durs du parti, un fidèle parmi les fidèles compagnons du président Laurent Gbagbo.

La page Affi N'Guessan étant tournée, le FPI pourra désormais écrire de nouvelles page de son histoire de lutte pour la démocratie, la justice et les libertés, dans l'intérêt du peuple ivoirien. Avec Aboudramane Sangaré, le FPI retrouvera, espérons le , la route, après cette sortie de route d'Affi N'Guessan qui a marqué ces deux dernières année du parti.
 

Clause Ossadi.




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !