Et si Soro Guillaume était devenu un os dans la gorge d’Alassane Ouattara? Par Joel Ettien Brou.

CIVOX.NET
Jeudi 11 Août 2016 - 23:23


 

Le Rubicon est franchi et c'est l'heure des vrais règlements qui doivent nous épargner encore des morts inutiles et prenons enfin notre position. C'est celui qui ne connait pas le sens de la vie, qui se dira surpris de ce qui arrive à notre frère Soro Guillaume. Moi, je ne suis pas étonné et j'attendais, ce moment qui est arrivé.
 

Ce qui se passe entre les "frères circonstanciés" d'hier, me rappelle l'histoire entre le chat et la panthère. Dans l'antiquité, il nous a été raconté qu'entre le chat et la panthère, il y avait un amour à faire louvoyer les autres animaux de la forêt. Un jour, les deux amis se sont donnés rendez-vous pour équilibrer leurs forces et handicaps. Le chat savait faire des acrobaties à gauche et la panthère à droite. Au cours d'une séance d'entrainement, un des deux a vite su l'intention de l'autre et les deux se sont séparés. Le chat est resté domestiqué par les Hommes et la panthère dans sa roublardise est retournée dans la forêt.

A quoi Soro s'attendait?
 

Aujourd'hui, il se trouve des cardes du RDR qui se dressent contre Soro? Eh oui, la nature humaine! Je ne rentre pas dans l'histoire de la fondation de ce parti politique fondé sur fonds de crise et de vengeance, mais s'il y a une seule chose que je retiens, c'est le péage de ce trio, ADO, le RDR contre Soro Guillaume. Mais les ivoiriens que nous sommes, avions pris de la graine. Nous nous sommes laissés surprendre mais cette fois-ci, qu'ils se détrompent.
 

La rencontre Bédié et Soro, même si tout ne nous a pas été dit, mais les titres sur les journaux, nous situent le contexte. Quand le président du PDCI RDA dit à Soro de savoir attendre et d'être patient, est ce que c'est à Soro qu'il faut donner ces conseils? Et puis, Soro doit patienter jusqu'à quand? N'est ce pas encourager le président du parlement ivoirien à assister à sa  morts physique et politique, puisqu'il en sait trop et devient encombrant. Mais si le président du PDCI RDA demande à Soro d'attendre son tour et l'alternance tant criée de 2020 où tout est supposé docilement rendre le pouvoir d'état, je dis bien le pouvoir d'état aussi facilement comme dans un songe, au PDCI RDA. A moins que Soro devient militant du PDCI RDA, comme il est persona non grata au RDR. Ce qui m'étonnerait.
 

Soro, n'a pas à attendre qui que ce soit, parce qu'il s'agit de sa vie de l'avenir du pays tout entier dont il a la charge de redresser et remettre les choses dans l'ordre, car c'est lui Soro qui a contribué à leur avènement. Est-il fier et heureux d'assister à toutes ces manquements dans son pays où tout est bloqué à cause de l'inculture politique d'un seul homme ADO qui croit arriver à sa destination, donc il faut raser tout son passé.

La Côte d'Ivoire est truffée d'étrangers dont on naturalise comme à l'entrée d'un cinéma, certains deviennent plus ivoiriens que nous mêmes, il faut y mettre fin, mais comment? Mon schémas peut déplaire, mais il me semble plausible et les ivoiriens doivent quitter cette observation et prendre leurs responsabilités. ADO ne peut pas se permettre de nous rendre tous, des amorphes ou des moutons de sacrifices.  Qu'est ce qui reproche à Soro pour vouloir coûte que coûte changer notre constitution? Et des voix de certains cadres du PDCI RDA se lèvent déjà pour saluer ce projet malsain d'un président qui ne fait qu'à sa tête. Le peuple n'a pas à manger, ne sait où se soigner, comment scolariser ses enfants, la peur et la souffrance le rongent et crie sans cesse et lui seul à qui revient le changement de politique, c'est la modification de la constitution qui devient sa priorité. Mais, un test a été fait dans quelques villes du pays pour jauger sa capacité de résistance. Même s'il faut entourer un ivoirien par des militaires français, burkinabé, onusien, nous sommes devenus comme des femmes enceintes, le sexe de nos époux ne nous effraie plus.
 

ADO ne peut pas éjecter Soro comme un vulgaire personnage avec l'appui de ses cadres. Quand Soro donnait sa poitrine aux premières heures de leurs atrocités, ils étaient où pour venir aujourd'hui, sur la place publique le vilipender et lui témoigner cette grosse ingratitude? Nous disons "non". Non à cette mascarade de changement de notre constitution qui ne nous dérange point et nous disons non, à cette ingratitude à Soro. ADO croit que quoi? Soro a pris la lourde tâche d'endosser sa venue au pouvoir, c'est aujourd'hui, qu'il le trouve envahissant? Mais les ivoiriens savent faire la part des choses. C'est pourquoi, pour une fois, je dis au président Bédié de ne pas rentrer dans cette ligne droite qui doit libérer notre pays du joug de ces imposteurs. Au pire des cas, il ne faudrait pas que le RDR croit que nous allons encore accepter de crucifier  Soro. Il est ivoirien. Il est marié à une femme d'Issia, elle même aussi ivoirienne. Il mange ivoirien et connait plus que tous, son pays. Il a gravi tous les échelons, le seul qui lui reste, par, jalousie et haine, vous voulez lui enlever ce fauteuil pour le faire tomber? Non. De vous deux, moi je préfère même si j'ai mal, Soro, avec qui nous pouvons échanger sur tout et dans toutes les langues. Après on verra la suite.
 

C'est celui qui te connait, qui, soit prend ta femme ou te vole. ADO, sa dernière monture pour achever notre pays, ne passera pas parce que les ivoiriens sauront extirper Soro leur frère. C'est le seul actuellement qui peut remettre la Côte d'Ivoire aux ivoiriens, parce qu'il ne partage plus votre vision des choses. ADO, sacrifier Soro, c'est détruire le peu de ce beau pays. Si c'est pour faire payer à Soro, sa loyauté et sa fidélité, nous allons nous dresser contre toutes ces manigances qui ne font qu'accentuer la souffrance du peuple ivoirien, dont toi et ton RDR aviez du mal à réconcilier, pour refaire de notre pays ce havre de paix et d'amour.

Alors au président du PDCI RDA, je lui dis non que Soro ne doit pas assister en direct à ses deux morts, physique et politique, à ce péage, nous allons nous concerter pour payer son droit de passage, n'en déplaise. On est fatigués de ces injustices.                                                                                                                         

                                                                                 Joël ETTIEN

                                                 Président du Renouveau du PDCI RDA France  

 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !