Et si Hollande faisait de la France un paillasson sur lequel les terroristes, Guillaume Soro et Alassane Ouattara peuvent venir s’essuyer les pieds du sang des ivoiriens?

Vendredi 6 Juillet 2012 - 06:03


Soro reçu par Claude Bartolone
Soro reçu par Claude Bartolone
L’arrivée des socialistes au pouvoir avait suscité un signal fort chez les défenseurs des droits de l’homme et de la démocratie en Afrique ;mais malheureusement monsieur Hollande mène la même politique que son prédécesseur Sarkozy. Je trouve encore scandaleux ou indécent que monsieur Bartolone, président de l’assemblée nationale Française, parle de renforcement des relations bilatérales entre son pays et un rebelle ivoirien, Guillaume Soro, alors que ce sont les mêmes socialistes qui avaient vivement critiqué la venue de Kadhafi en France en 2007 sous la gouvernance de Sarkozy. Où est donc passée la gauche radicale donneuse de leçons des droits de l’homme au monde entier et à l’UMP? Y a-t-il une différence entre Guillaume Soro et Kadhafi ? Et entre les Socialistes et l'UMP?
Les Ivoiriens et les Africains ne devraient pas s’en prendre à monsieur Soro mais plutôt à l’État Français et à son porte parole Hollande, seul maître de la diplomatie étrangère de la France en Afrique. C’est avec l’accord de Hollande et de tous les socialistes que Soro a été reçu par Bartolone. Le 25 juillet prochain Hollande reçoit également le parrain de la rébellion Ivoirienne, monsieur Alassane Ouattara. Nos frères Africains se laissent souvent endormir par les discours moralistes de campagne des socialistes et des hommes politiques Français en général. Ce que je sais de nos soi-disant camarades socialistes c’est qu’ils n’ont jamais accepté Gbagbo à la tête de la côte d’ivoire et s’étaient même démarqués du FPI .C’est pourquoi en 2007 dix élus socialistes, dont monsieur le député Montebourg, avaient demandé l’exclusion du FPI de l’international socialiste et avaient même eu le culot de présenter Gbagbo comme un dictateur qui prônait la haine et la terreur contre les populations étrangères et contre celles du Nord de la côte d’ivoire (voir le magazine « Le nouvel observateur de 2007 »).
Les Africains se limitent simplement à voter socialiste en oubliant que nous sommes dans un monde qui est régi par le formalisme des grandes puissances et qui ne saurait laisser de place au sentimentalisme ni aux émotions. Donc voter socialiste ou droite c’est peine perdue et cela ne représente aucun intérêt pour les États Africains. Les Occidentaux préfèrent nous maintenir dans la pauvreté pour continuer leur propre développement. C’est pourquoi ils ont encore eu l’intelligence de créer ou d’inventer l’initiative PPTE que nos dirigeants fêtent par ignorance sur le continent Africain.
Le parti socialiste n’avait pas besoin d’être cynique pour faire preuve de réalisme. On ne peut pas prôner les leçons des droits de l’homme à longueur de journée et faire son contraire lorsqu’il s’agit de signer des contrats avec ceux- là mêmes qui menacent la vie des millions d’Africains. C’est une honte pour Hollande et ses alliés de gauche.
Maintenant il appartient aux Ivoiriens et aux Africains de tirer les leçons de cette promesse électoraliste qui n’a pas été tenue par Hollande et ses alliés. Les socialistes sont bel et bien dans la Françafrique. Ils nous prennent tous pour des ignorants ou des idiots.
On dit souvent que:"L'animal est à sa naissance ce qu'il sera toute sa vie,alors que l'homme est un être qui cherche toujours à être autre chose que ce que la nature a fait de lui. A méditer.
Restons vigilants !

Liadé G , militant du FPI –France.




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !