Enfermé dans un lieu tenu secret/Blé Goudé séquestré chez Hamed Bakayoko ?

Le leader de l’ex-galaxie patriotique et par ailleurs président du Cojep, Charles Blé Goudé est gardé depuis trois semaines dans un lieu tenu secret pour sa propre sécurité, selon le ministre ivoirien de l’Intérieur.

Samedi 9 Février 2013 - 16:13


Enfermé dans un lieu tenu secret/Blé Goudé séquestré chez Hamed Bakayoko ?
«Beaucoup s’interrogent sur le lieu de détention de Charles Blé Goudé. Il n’est pas détenu de façon clandestine, il est en résidence protégée. Vous connaissez également la personnalité de Charles Blé Goudé. Un ministre de l’Intérieur, il a un certain nombre d’informations et ce n’est pas évident d’assurer sa sécurité (celle de Blé Goudé) dans une maison d’arrêt ordi- naire…», déclarait le ministre de l’Intérieur, Hamed Bakayoko, le jeudi 31 janvier dernier, à l’occasion d’une ren - contre avec une délégation du Cojep. Il ne croyait pas si bien dire. En tout cas, le «superfilc» révélait ainsi au moins une chose, que Charles Blé Goudé était gardé dans une résidence. Certainement quelque part à Cocody et est par ailleurs sous haute surveillance. Jusque là ni les avocats encore moins les proches du président du Cojep n’ont aucune information sur le lieu de détention de Blé Goudé. C’est la Lettre du Continent, dans sa dernière parution n°652 du 6 février 2013, qui lèvera en des mots à peine voilés, un coin du voile sur le lieu où pourrait être détenu le «ministre de la rue». Selon le confrère, le ministre de l’Intérieur a remplacé, subitement, tout son personnel de maison au lendemain du jeudi 17 janvier 2013, date de l’arrestation de Charles Blé Goudé. «Dispositif de précaution à Abidjan. Pourquoi le ministre ivoirien de l'intérieur, Hamed Bakayoko, s'est-il employé à changer tout le personnel de sa résidence d'Abidjan après le 17 janvier (date de l’arrestation de Blé Goudé) ? », écrit la Lettre du Continent dans sa rubrique «La case à devinettes». Le canard généralement bien introduit dans les cercles du pouvoir Ouattara, a-t-il trahi un secret mal gardé. En tout cas, cette hypothèse d’un «séjour carcéral» de Blé Goudé à la résidence du ministre Hamed Bakayoko n’est pas à écarter.  Puisqu’il avait déclaré lui-même qu’en tant que ministre de l’Intérieur il avait des informations de ce que l’intégrité physique de son prisonnier de luxe serait menacée. Sinon comment comprendre la coïncidence vicieuse de calendrier entre l’arrestation-extradition de Blé Goudé et la révocation de tout le personnel-maison du ministre Hamed Bakayoko. Et si le «securocrate» du régime Ouattara était en réalité le geôlier de Blé Goudé ? Qui a déclaré à ses avocats au cours d’une brève entrevue au Palais de Justice du Plateau, lors de sa seconde comparution devant le juge d’instruction, être victime de torture morale.

Par Frank Toti

Le Nouveau Courrier N°721 du Vendredi 08 Février 2013




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !