En prélude à l’audience de confirmation des charges: La défense de Blé Goudé reçoit un renfort de taille

Samedi 20 Septembre 2014 - 08:00


Charles Blé Goudé
Charles Blé Goudé
 L’audience de confirmation des charges, charles Blé Goudé se prépare activement à cet événement d’une importance capitale pour la suite de la procédure. L’audience démarre le 29 septembre pour prendre fin le 8 octobre 2014 selon le calendrier provisoire des audiences que la cour pénale internatio- nale (cpi) a publié sur son site internet. selon des sources proches du dossier, charles Blé Goudé aurait demandé et obtenu de son conseil de prendre en main, lui-même, sa stratégie de communication pendant avant, pendant et après cette importante audience. «Charles Blé Goudé est très concentré et constamment en prière », confient les mêmes sources. mais, même si tout le monde est conscient que la présence de Blé Goudé à La Haye d’abord pour des raisons politiques, l’ancien ministre de Laurent Gbagbo ne veut cependant pas négliger les aspects juridiques. a ce niveau, l’équipe de défense s’est récemment enrichi de l’arrivée d’un célèbre avocat hollandais en la personne de maître Geert-jan alexander Knoops. elu meilleur avocat hollandais en 2000, 2002 et 2010, Me Geert-jan alexander Knoops a décidé d’apporter un appui décisif à son confrère Nicholas Kaufman, le conseil principal de Charles Blé Goudé pour une raison bien simple : il pense que le dernier ministre de la jeunesse de Laurent Gbagbo ne mérite pas ce qui lui arrive. « Le Ministre Charles Blé Goudé est un homme qui a sa- crifié sa vie et sa jeunesse pour son pays; C'est un homme de paix. La Côte d'Ivoire a encore besoin de son charisme pour réconcilier les Ivoiriens. Sa place n'est pas en prison. Ceux qui doi- vent comparaître à la CPI sont en Côte d'Ivoire. J'ai décidé aux côtés de mon confrère Ni- cholas Kaufman de faire en- tendre la voix de ce jeune leader qui a été longtemps diabolisé et qui est victime de sa popularité », aurait-il confié à ses proches. Knoops et Kaufman se seraient régulièrement concertés ces dernières semaines afin d’élaborer la meilleure stratégie face au procureur fatou Bensouda qui reste d’ailleurs sur un cuisant revers dans l’affaire Blé Goudé. sa requête en vue de restreindre les communications du leader de la jeunesse ivoirienne avait été rejetée par les juges qui n’y ont trouvé aucun fondement. Les pratiques du procureur font d’ailleurs débat au sein de la cpi où elle est pointée du doigt pour des faits de corrup- tion de témoins dans l’affaire jean-Pierre Bemba. Les proches du leader congolais soupçonnent fatou Bensouda d’avoir fait arrêter les membres de son équipe de défense pour éviter de faire l’ob- jet d’une procédure judiciaire, elle-même. en tous les cas, charles Blé Goudé et ses avocats affiche- raient une sérénité sans faille. il y a quelque temps par me claver n’dry parti d’abidjan après une concertation avec ses confrères avec qui il dé- fendait les intérêts de Blé quand celui-ci était encore l’otage d’Hamed Bakayoko, le ministre ivoirien de l’intérieur. « Si je suis jugé pour ce que j'ai fait et non pour ce que je suis, je sais que je rentrerai chez moi », avait déclaré Charles Blé Goudé lors de sa première comparution fin mars dernier. c’est donc un homme convaincu de son innocence qui se présentera devant ses juges dans dix petits jours.

Augustin Kuyo

Source: Notre voie n° 4818 du vendredi 19 septembre 2014




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !