En Erythrée, vingt-cinq ans d’indépendance et autant de « crimes contre l’humanité », selon l’ONU

CIVOX.NET
Vendredi 10 Juin 2016 - 11:05



Une migrante d’Erythrée en Israël simule ce qu’elle décrit comme une technique de torture lors d’une manifestation devant l’ambassade de l’Union européenne à Tel Aviv, en juin 2015.
Il y a un an, la Commission d’enquête des Nations unies sur les droits humains en Erythrée faisait montre d’une certaine prudence dans les conclusions de son premier rapport, considérant que les violations dénoncées « pourraient constituer des crimes contre l’humanité ». Dans leur second rapport, publié mercredi 8 juin, les trois enquêteurs, mandatés par le Conseil des droits de l’homme de l’ONU, sont plus accusateurs et évacuent l’emploi du conditionnel.

Selon eux, « la Commission a de bonnes raisons de croire que des crimes contre l’humanité, tels que l’esclavage, l’emprisonnement, la disparition forcée, la torture, la persécution, le viol, le meurtre et d’autres actes inhumains ont été commis en Erythrée depuis 1991 », date à laquelle ce pays de la Corne de l’Afrique a arraché son indépendance.

La raison de ces « attaques répétées, généralisées et systématiques contre les populations civiles », d’après les auteurs de ce document ? Contrôler ses ressortissants et permettre à un régime « autoritaire », où les pouvoirs sont concentrés entre les mains du président Isaias Afewerki et d’un petit cercle de militaires et de politiques, de se maintenir aux commandes.

Mike Smith, le chef de cette commission onusienne qui a bâti son rapport avec plus de 830 témoignages d’exilés faute d’avoir eu le droit de se rendre en Erythrée, a affirmé mercredi, lors d’une conférence de presse, que « malheureusement, les violations massives des droits de l’homme se poursuivent. Elles sont commises souvent à l’abri des...

Lemonde Afrique




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !