«En Côte-d’Ivoire on ne peut pas nous empêcher d’aimer Soro»,

CIVOX.NET
Dimanche 4 Septembre 2016 - 19:06


Journée de reconnaissance au président de l’Assemblée nationale à Abobo – Invité spécial:Bamba Alex, ex-conseiller de l’ex-premier ministre Soro Guillaume.

L’école primaire Bad Abobo Nord a abrité une cérémonie de reconnaissance au Pan Guillaume Soro le samedi 3 septembre 2016. L’initiative vient du mouvement de soutien Jeunesse Kigbafori Soro (JKS) avec plusieurs invités dont Simon Soro, le frère cadet de Guillaume Soro et président de l’Ong Vie, le député d’Abobo Koné Tefour et un invité d’honneur Bamba Alex Souleymane (Bas), ancien conseiller spécial du premier ministre Soro, fondateur du groupe de presse Dunya.

Simon Soro qui a précédé Bas au pupitre, s’est publiquement félicité de l’esprit de pardon qui habite Bamba Alex dont les relations avec Guillaume Soro s’étaient brouillées au sortir de la crise postélectorale. « Malgré les torts qu’on vous a faits, vous avez pardonné et nous souhaitons qu’à votre image, les Ivoiriens puissent se pardonner », a déclaré Simon Soro à l’égard de l’ancien conseiller spécial.

A son tour, Bas a saisi la balle au bond pour prêcher en faveur de Guillaume Soro, en ce moment dans le creux de la vague au sein du Rdr, son parti qui le voit mal succéder à Alassane Ouattara en 2020.

« En Côte d’Ivoire, il y a un seul chef qui s’appelle Alassane Ouattara. Mais il est chef parce qu’il a derrière lui des gens. Et personne ne peut devenir chef tout seul. (…) Quand le moment de prendre l’engagement arrive, il faut prendre l’engagement. Ce rassemblement n’est contre personne. Nous sommes réunis ici autour des valeurs d’un jeune homme qui a pris des risques au péril de sa vie. Alors on ne peut pas nous empêcher de l’aimer. Nous aimons la paix et nous voulons la paix dans ce pays. Nous devons être unis dans la fraternité », a dit d’entrée l’intervenant dans un message tantôt en français, tantôt en malinké. En terminant son discours, Bamba Alex a affirmé ce qui doit guider tous ceux qui ont choisi de défendre l’actuel président du parlement ivoirien. « On a commencé et on continue. Que tous ceux qui veulent venir nous suivre viennent. Nous, on est avec tout le monde, on ne rejette personne », a-t-il déclaré avant d’inviter les dirigeants actuels du Rdr à mots couverts, de ne pas vouloir le bonheur pour eux seuls au risque de perdre leur dignité quand le bon Dieu se retournera contre eux.

Sur un autre ton, le député Koné Tefour (élu suppléant du ministre Adama Toungara) a exalté les actes de générosité de Guillaume Soro. Celui qui, selon M. Koné, a redoré le blason de la fonction de député en Côte d’Ivoire par sa politique de proximité. « Il s’agit ici de reconnaissance à un Ivoirien qui s’est approprié la vie des Ivoiriens, qui s’est offert en sacrifice pour sauver des vies », a précisé le député, indiquant qu’il ne s’agissait pas d’une campagne électorale. A Abobo, devant un public composé de chefs religieux, de femmes et de jeunes, il a félicité le Pan qui a offert récemment un groupe électrogène à l’hôpital général et réhabilité une école primaire publique de la commune.
S D à Abidjan





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !