Elections présidentielles de 2015, réforme de la CEI… Les Etats-Unis maintiennent la pression sur Ouattara

L’ambassadeur des Etats-Unis en Côte d’Ivoire Terence P. McCulley a profité de la rencontre qu’il a eue hier avec le président de la Commission électorale indépendante Youssouf Bakayoko le vendredi 27 décembre pour réclamer à nouveau les réformes indispensables en vue d’élections apaisées, équitables, ouvertes et transparentes en 2015.

Lundi 30 Décembre 2013 - 07:12


Les Etats-Unis veulent visiblement éviter le spectre de la violence qui a prévalu lors des élections présiden- tielles de 2010. Un scrutin à l’occasion duquel les milices armées de l’opposition d’alors issue de la rébellion des forces nouvelles avaient semé la violence, ins- tauré une véritable guérilla qui a attaqué les pro-Gbagbo et vandalisé des centres de votes, perturbant les élections dans des zones dans la moitié nord du pays qu’ils contrôlaient depuis le 19 septembre 2002 du régime. Les Etats Unis ne manquent aucune occasion pour exercer la pression sur le régime d’Alassane Ouattara afin qu’il envisage les réformes institutionnelles nécessaires dans la perspective des élections présidentielles à venir. Ainsi, les discussions entre l’ambassadeur américain en Côte d’Ivoire Terence P. McCulley et le président de la Commission électorale indépendante Youssouf Bakayoko qui se sont déroulées le vendredi 27 décembre 2013 au siège de l’institution électorale aux II-Plateaux ont essentiellement tourné autour de cette problématique cruciale que l’opposition, notamment le Front populaire ivoirien, réclame depuis belle lurette. «J’ai été très honoré d’être reçu ce matin par le président de la Commission électorale indépendante. Comme vous le savez, c’est une institution qui est très importante pour l’avenir du processus électoral et la consolidation des institutions démocra- tiques ici en Côte d’Ivoire. Nous avons parlé du processus de révision de la liste électorale, du  renouvellement de la Commission en cours. J’ai assuré le président de l’appui des Etats-Unis, du gouvernement américain, du peuple américain  tout au long de ce processus. Puisque nous considérons qu’il est très important pour la Côte d’Ivoire d’avoir une élection en 2015 qui se  passe dans la paix, dans la tranquillité et qui soit une élection inclusive. Donc le rôle de la Commission électorale indépendante est très important dans ce processus», a déclaré à l’issue de cette audience le diplomate américain.
Rétablir la sécurité, l’état de droit et l’autorité de l’Etat La position des Etats-Unis est claire : il est plus que jamais urgent d’envisager d’ores et déjà les réformes en vue d’un scrutin à venir qui respectent les normes électorales. Et, insistent-ils, cela passe par une recomposition de la CEI à travers une représentativité équitable et équili- brée contrairement à la prise en otage de l’institution électorale par le camp Ouattara qui le contrôle entièrement aujourd’hui, la révision de la liste électorale, etc. Contrairement à Alassane Ouattara qui déclarait le 5 décembre dernier à la veille du sommet sur la paix et la sécurité en Afrique convoqué par François Hollande à l’Elysée que l’opposition est libre de participer ou non aux élections à venir (aucun chef d’Etat d’un pays démo- cratique n’envisagerait une telle éventua- lité) alors qu’il déroule à l’inverse le rou- leau compresseur pour faire un passage en force et se maintenir au pouvoir, le pays de Barack Obama souhaite aussi et surtout un scrutin crédible et la participation de l’opposition.    En tout cas, la pression devrait s’accentuer sur le régime Ouattara afin de créer une atmosphère plus apaisée : rétablissement de l’Etat de droit et de l’autorité de l’Etat sur toute l’étendue du territoire. Ainsi que la sécurité avec notamment le désarmement des milices du pouvoir (supplétifs FRCI et dozos) actuellement disséminés dans tous les petits villages de Côte d’Ivoire et qui terrorisent en toute impunité les populations, particulièrement les pro-Gbagbo, sous le regard complaisant et complice du pouvoir.

Par Anderson Diédri

Source: Le Nouveau Courrier N° 961 Du Samedi 28 au Dimanche 29 Décembre 2013




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !