Elections législatives 2016- L'Udpci présente 42 candidats sous ses propres couleurs : (Par Joel Tchétché)

CIVOX.NET
Jeudi 24 Novembre 2016 - 17:53


Joel Tchétché
Joel Tchétché
Et si le président Mabri préparait déjà la présidentielle de 2020?  
 
 En décidant, d aller aux élections législatives de 2016 sous les couleurs  de l'UDPCI, le président Mabri  non seulement veut rester fidèle aux résolutions du congrès ordinaire de décembre 2013 de son parti, mais il  envoie également un signal fort à ses alliés du RHDP que l'UDPCI aura bel et bien son candidat à la présidentielle de 2020. Ne confondons pas alliance et fusion. 
 
 Notons par ailleurs, que le RHDP est une alliance de circonstance scellée entre 4 partis politiques ivoiriens qui ont pour dénominateur commun la politique de paix et de dialogue menée par le président Félix Houphouët-BOIGNY à la tête de la Côte d’Ivoire pendant 33 ans (1960 à 1993), ces partis politiques étant le PDCI-RDA de Henri Konan BEDIE, le RDR de Alassane OUATTARA, l’UDPCI de Mabri TOIKEUSSE et le MFA de Anaky KOBENAN.
 
C'est poourquoi, je ne comprends pas pourquoi cette levée de bouclier contre  ce parti?  Souvenons nous que l'Udpci a déjà appliqué une de ses résolutions  à savoir: soutenir la candidature du président Ouattara à l élection présidentielle de 2015. A  cette occasion tout le monde avait salué et félicité l'Udpci et son président Mabri . 
La deuxième résolution était que l'Udpci ait son candidat à l'élection présidentielle de 2020. Pour rendre cette candidature effective en octobre 2020,  l'Udpci a jugé utile et opportun de participer aux législatives sous ses propres couleurs. Quoi de plus normal. Cette levée d inhibition ne doit pas être perçue comme un crime de lèse majesté. C'est juste la mise en application des décisions du  congrès pour le respect des militants et la démocratie. Je voudrais simplement rappeler que, même si nous sommes membres du RHDP, mais sommes avant tout des partenaires concurrents. 
Alors, je dis courage à  l'Udpci et à son président Albert Mabri Toikeusse. Par  cet acte, vous   venez d indiquer la voix au premier parti Ivoirien, le  Pdci rda, que le respect des résolutions d'un congrès est important pour l'unité du parti et sa survie.
. Tenez bon. Vos militants et les ivoiriens vous regardent et soutiennent cette décision. Ce n'est pas un acte de rébellion contre l' ordre établi mais plutôt une affirmation d indépendance qu'il faut saluer et encourager. Bon courage président Mabri et à bientôt. 
Joël celestin TCHETCHE. 
Secrétaire général du  Grapa -Pdci-France  




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !