Dix jours après la libération du président Affi - L’ambassadeur de France a parlé hier avec le Fpi

Samedi 17 Août 2013 - 07:25


Dix jours après la libération du président Affi - L’ambassadeur de France a parlé hier avec le Fpi
Il est 10h 54 min ce vendredi, quand le véhicule de Pascal Affi N’Guessan arrive sur le parking de l’ambassade de France, au Plateau. Aucune disposition particulière en dehors de la présence d’une voiture de la Brigade de surveillance des personnalités (BSP) garée, à quelques mètres de là. Pendant que le protocole du président du Front populaire ivoirien (Fpi) échange avec les agents de sécurité privée, quelques jeunes qui reconnaissent Pascal N’Guessan envahissent sa voiture pour le saluer. « Salut prési ; on est ensemble ; on aura la victoire». Quelques minutes après, le véhicule s’engouffre dans l’ambassade et le portail se referme aussitôt. 1h plus tard, soit à 12h 06 min, la voiture d’Affi ressort en trombe et prend la direction du Stade Houphouet Boigny avant de s’éclipser. Aucune déclaration n’a été faite à la presse.
Selon les sources concordantes, le patron du Fpi et l’ambassadeur Georges Serre ont, entre autres questions, évoqué la situation socio-politique, avec en toile de fonds, le retour du Fpi sur la scène nationale. Les échanges ont porté sur le rôle de la France dans la reconstruction, le processus de réconciliation nationale et bien entendu la question des prochaines consultations électorales.
Pour cette visite, le président du Front populaire ivoirien avait à ses côtés, Justin Koua, le secrétaire national par intérim de la jeunesse du Front populaire ivoirien (Jfpi), sorti lui aussi fraîchement de prison. Le président par intérim du Fpi, Sylvain Miaka Ouretto également annoncé pour cette visite était absent, pour indisponibilité.

César Ebrokié


Publié le samedi 17 aout 2013  |  Notre Voie




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !