Dialogue politique opposition-gouvernement: L’Onuci s’en mêle

Vendredi 4 Avril 2014 - 08:03


L’Opération des Nations-Unies en Côte d’Ivoire (Onuci) a appelé, jeudi, les acteurs politiques ivoiriens à s’engager dans un « dialogue politique inclusif », alors que sur le terrain le pouvoir et l’opposition s’accusent mutuellement de rompre le dialogue.

Interrogée par APA à Abidjan lors de la conférence de presse hebdomadaire de l’Onuci, Kadidia Ledron par ailleurs, porte-parole de cette mission onusienne a indiqué que « l’Onuci se félicite de la réunion du ministre d’Etat auprès du Président de la République chargé du dialogue politique Jeannot Kouadio-Ahoussou, avec l’opposition, élargie au Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (Rhdp) » qui s’est tenue, mardi à Cocody-Attoban à l’Est d’Abidjan.

« L’Onuci se félicite et encourage tous les acteurs politiques au dialogue politique inclusif » a-t-elle ajouté. Le Front populaire ivoirien (Fpi, parti de Laurent Gbagbo) a brillé par son absence le mardi dernier lors de cette rencontre avec le gouvernement.

Le parti de M. Gbagbo proteste contre la « rupture unilatérale du dialogue politique » qu’il impute au gouvernement ivoirien à travers notamment « le transfèrement de Charles Blé Goudé (ex-leader de jeunesse pro-Gbagbo) à la Cour pénale internationale (PCI), le gel des avoirs et le maintien en détention de plus de 700 pro-Gbagbo ».

Le gouvernement ivoirien a apporté, mercredi, à l’issue d’un Conseil de ministres, des réponses aux exigences du Fpi pour son retour à la table de dialogue, estimant que l’Etat ne peut pas se « déculotter » devant ce parti qui donne des chiffres « contestables et farfelus ».


Publié le vendredi 4 avril 2014  |  Le Democrate




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !