Détournement des 4,658 milliards f.cfa des victimes des déchets toxiques: Le ministère de l’économie accable Koné Cheick Ouma

Samedi 23 Août 2014 - 02:05


Koné Cheick Ouma
Koné Cheick Ouma
L’affaire relative au détour- nement des 4,658 milliards f.cfa représentant l’indemnisation de 6624 victimes des déchets toxiques livre aujourd’hui un  pan de ses se- crets. a la lumière du rapport d’enquête de la cellule natio- nale de traitement des informations financières de côte d’ivoire(centif), une structure d’experts financiers du ministère de l’economie et des finances et dont nous avons reçu copie, koné cheick oumar, président du groupe koneco et ex-président de l’africa sport d’abidjan, est trempé jusqu’au coup selon cette procédure. en usant du faux. ainsi, lors du transfert irrégulier des 4,658 milliards f.cfa de la sgbci à access Bank devenu afriland first Bank,le 24 mars 2010, d’im- portants retraits d’espèces ont été effectués par des personnes (des mécaniciens, des menuisiers, des boxeurs, des chauffeurs, des magasiniers) ne figurant pas sur la liste des victimes des déchets toxiques. les chèques ont été remis par gohourou claude, précé- demment président de la coordination nationale des victimes des déchets toxiques de côte d’ivoire(cnvdt-ci), en exil au ghana aujourd’hui. « (Outre le compte ouvert pour les vraies victimes par la Cnvdt- Ci) Dame Awa N’Diaye(qui n’est pas une victime des déchets toxiques) a ouvert un compte à Access Bank qui a servi à réceptionner immé- diatement la moi- tié(2.466.808.889F.cfa) des fonds détournés. Ce compte qui n’était en réalité qu’un compte de passage va servir de moyen à une insidieuse opération de blanchiment de capitaux au profit du nommé Koné Cheick Oumar », relève le rapport signé de coulibaly adama, président de ladite structure. Qui ré- vèle que  1.756.000.00 0f.cfa sur les 2milliards en question « a été entièrement transféré dans le patrimoine de koné cheick oumar à travers l’ensemble des huit entreprises qui composent son groupe koneco ». pour les experts financiers du ministère de l’economie et des finances, le compte d’awa n’diaye a servi à couper ma- licieusement les fonds de leur origine illicite. « elle a même effectué un dépôt à terme d’un montant d’1 milliard f.cfa qui a permis à koné cheick oumar d’obte- nir une ligne de crédit d’un montant d’1.150.000.ooo f.cfa garantie par un dépôt à terme d’1 milliard f.cfa », insistent les experts financiers pour qui koné cheick oumar a reçu le paiement injustifié d’un chèque de 528.000.000 f.cfa tiré sur le compte de la cnvdt-ci à access Bank. «Koné Cheick Oumar apparaît comme le principal bénéficiaire des fonds qui ont transité sur le compte de dame Awa N’Diaye. En effet, avec ces fonds, il a recapita- lisé trois sociétés lui appartenant(…)Koné Cheick Oumar a réintroduit les fonds dé- tournés au préjudice des victimes des déchets toxiques dans l’économie légale. Il se trouve à la tête d’un groupe d’entreprises employant plus de mille personnes. Il a éga- lement investi dans le sport», concluent les contrôleurs financiers de la centif. ce rapport d’enquête de cette institution financière a été transmis au procureur de la république près le tribunal pour servir ce que de droit et recommande des poursuites judiciaires contre koné cheick oumar pour faux et usage de faux, détournement de fonds et complicité

Didier kéI

Source: Notre voie n° 4793 du jeudi 21 août 2014




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !