Descente musclée au domicile de l’ex-président de la Cdvr: Des jeunes gens remontés contre Banny

Mardi 23 Décembre 2014 - 04:26


Président de la Commission dialogue, vérité et réconciliation (CDVR), Charles Konan Banny
Président de la Commission dialogue, vérité et réconciliation (CDVR), Charles Konan Banny
Des dizaines de jeunes ont manifesté, hier, devant la résidence du Président de la Commission dialogue, vérité et réconciliation (CDVR), Charles Konan Banny pour "réclamer des comptes" sur la gestion des 16 milliards FCFA consentis par l’Etat ivoirien dans le cadre des activités de cette Commission créée en 2011 pour ressouder le tissu social déchiré par une décennie de crise. Ces jeunes venus pour la plupart en petits groupes de trois à quatre personnes se sont réunis devant la résidence de l’ex-Premier ministre, sise à la Riviera Golf 4.
‘’Banny voleur, Banny voleur! (…) " scandaient ces manifestants, soulignant que "nous sommes venus demander des comptes et dénoncer les malversations financières dans la gestion du montant de 16 milliards FCFA donné par le président Alassane Ouattara pour la réconciliation ‘’ a déclaré visiblement amer, Mamadou Fétégué Coulibaly.
"La CDVR a toujours clamé haut et fort qu’elle n’avait pas les moyens pour travailler. Où sont allés ces milliards alors?" a renchéri Christian Tah-Bi, estimant qu’il y a eu une gestion opaque de ces fonds". Après environ deux heures de manifestation, ils ont été dispersés par la police.
M. Banny a remis lundi dernier, le rapport final de son institution au Chef de l’Etat Alassane Ouattara après trois ans d’activité. A cette occasion, M. Ouattara, a révélé que l’Etat a consenti 16 milliards de FCFA au profit de la CDVR.

Publié le mardi 23 decembre 2014  |  Le Democrate
 





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !