Demba Traoré, le colporteur de La Haye

Lundi 9 Février 2015 - 07:42


Demba Traoré
Demba Traoré
Aux yeux des analystes et observateurs de la situation socio-politique en Côte D’Ivoire, la profonde crise interne qui a violemment matraqué le FPI a aussi et sans conteste permis  l’émergence d’un nouveau Leader dans le paysage politique ivoirien.Par sa sérénité face aux graves remous qui secouent son parti, par sa grande capacité jusque-là insoupçonnée de résistance et de rebondissement, par son habileté et sa finesse dans les négociations, le président du FPI a en effet acquis de manière vertigineuse un charisme et un leadership incontestable qui ont surpris ses partisans et ses adversaires.Conscients alors que les arguments mensongers qu’ils utilisent pour essayer de le salir et de le délégitimer sont désormais en train de s’écrouler les uns après les autres, les frondeurs tentent aujourd’hui d’ébranler Affi par des attaques sporadiques contre sa personne ou contre un membre de son plus proche entourage.
Ainsi c’est au Sieur Demba Traoré, ex-responsable du Vitib à Bassam, qu’est revenue la mission de s’en prendre vertement au Ministre Alcide Djédjé, un des fidèles compagnons du président Affi.Demba Traoré l’a fait récemment à travers une longue lettre-reportage.Celle-ci nous décrit dans un premier temps les moindres détails de son voyage du 7 janvier 2015 à la Haye et sa visite au président Laurent Gbagbo.Ambassadeur de la fronde et colporteur des fausses nouvelles Demba Traoré nous présente d’abords le réel avant de nous embarquer pour l’irréel, le mensonge, la diffamation et l’intoxication.Il nous fait l’état des lieux de la prison de la CPI, nous présente les formalités et le protocole de visite ainsi que l’atmosphère qui caractérise le Centre pénitencier de Scheveningen, qui serait <<une forteresse>>, où règnerait <<un froid glacial>>, un véritable <<enfer froid>> avec une très haute sécurité à travers le béton, le fer, les scanneurs, la fouille corporelle, la surveillance vidéo, les portes blindées et les gardes de forte corpulence.Demba Traoré qui selon lui-même a rendu 21 visites à l’otage de la Communauté internationale et passe généralement 4heures de temps avec le président Laurent Gbagbo, nous raconte également le quotidien des détenus, comment ils peuvent préparer eux-mêmes leurs repas, faire leur lit et laver leur linge.
Tout ça c’est donc peut-être du réel mais très vite Demba Traoré va nous faire plonger dans l’irréel en nous faisant dévoilant sa stratégie stylistique et ses vrais objectifs.En faisant son long récit aux militants du FPI et à tous les Ivoiriens, le Sieur Demba Traoré visait en réalité à raviver l’émotion dans les coeurs et préparer les esprits à chercher le coupable, le responsable de tout ce qui arrive au président Laurent Gbagbo.Et ce coupable est tout trouvé car, comme un vrai marabout, Demba Traoré indexe directement Alcide Djédjé qu’il accuse d’être celui qui selon lui manipule Affi.Demba Traoré égrainera alors un long chapelet de griefs pour accabler le brillant diplomate.Il dit notamment ceci:
“1.La poursuite des Accords Politiques de Ouaga très mal terminés c’est du Alcide Djédjé;
2.Les élections sans désarmement c’est du Alcide Djédjé;
3.Convaincre le Président Laurent Gbagbo d’accepter les recommandations de Guéant émissaire de Sarkozy pour aller aux élections sans désarmement, c’est du Alcide Djédjé;
4.Le Lobbying actif pour la France et les Etats Unis auprès du Président Gbagbo, c’est du Alcide Djédjé;
5.La Confiance aveugle en Sidi Kaniassi et Sagem, c’est du Alcide Djédjé;
6.Le Va-t-en guerre pendant la crise post-électorale, sortie à la télé contre Sarkozy, c’est encore du Alcide Djédjé;
7.Les faux lobbyistes dont le supposé cousin d’Obama, c’est du Alcide Djédjé;
8.La démission de Lanny Davis avocat américain de Gbagbo pendant la crise c’est du Alcide Djédjé;
9.Le Refus de passer l’appel d’Obama à Gbagbo c’est du Alcide Djédjé;
10.La reddition unilatérale à l’ambassade de France en Côte d’Ivoire, c’est du Alcide Djédjé;
11.Le Guet-apens de l’hôtel Pergola, c’est du Alcide Djédjé ”.
 
A lire ce long délire du Sieur Demba Traoré, l’on se demande si notre menteur international peut défendre ses thèses boîteuses dans un face à face direct avec Alcide Djédjé.Comme il sait que le diplomate ne s’abaissera pas à cela et est tenu par son devoir de réserve, Demba Traoré se dit qu’il peut mentir comme il respire sans rien craindre.En quoi Alcide Djédjé est-il responsable de tout ce désordre tragique que les épouses du président Laurent Gbagbo ont aveuglément provoqué dans leur rivalité? Certains pourraient d’ailleurs se demander pourquoi le griot Demba Traoré ne profite pas de l’occasion pour accuser Alcide Djédjé d’être responsable des deux guerres mondiales, d’avoir planifié l’holaucoste et le naufrage du Titanic.Demba Traoré est en réalité au service de Nady Bamba, la seconde épouse de Laurent Gbagbo, la principale manipulatrice et intrigante qui est à la base du drame  ivoirien.Tout le monde sait que toutes les décisions de Laurent Gbagbo durant la crise c’était soit du Nady Bamba, soit du Simone Gbagbo.C’est Simone Gbagbo qui, alors que Laurent Gbagbo était d’accord pour abdiquer afin d’éviter un bain de sang et avait envoyé Alcide Djédjé le dire à l’Ambassadeur français, a envoyé à son tour une autre délégation pour dire que c’est faux, que Gbagbo ne renoncera pas et qu’il est prêt à mourir.Demba sait que c’est après cela que les bombardements se sont intensifiés et que l’assaut a finalement été donné à la résidence présidentielle.Demba sait que c’est Nady Bamba qui sur ordre de Sarkozy, a insisté auprès de son mari pour que les élections se fassent sans désarmement.Demba sait que le 6 juin 2011, donc seulement quelques semaines après la chute de Laurent Gbagbo et alors que celui-ci était encore séquestré et torturé dans un trou à Khorogo, cette  Dame a vu ses comptes débloqués par l’Union Européenne.Et quand l’on connaît les Blancs qui ne font jamais rien pour rien, on se demande quel service Nady Bamba a bien pu leur rendre pour obtenir ce dégel ultra-rapide.La vérité est que Nady Bamba était l’espionne des Blancs et de la rébellion  auprès du président Laurent Gbagbo.Elle avait accès à tout et informait régulièrement les Blancs sur les actions, le mouvements et les propos de Laurent Gbagbo.   
Nadiani Bamba forme avec Stéphane Kipré de son véritable nom patronymique Kipré Stéphane Aymar Augustin, l’infernal duo mafieux qui a infiltré la présidence  et la famille Gbagbo par le biais du mariage. Aujourd’hui, Stéphane Kipré et Demba Traoré sont devenus les hommes de main de Nady Bamba.Tous les malheurs de la Côte D’Ivoire viennent de ces trois complices.Demba Traoré, comme représentant du FPI aux USA, avait toujours été proche de Simone Gbagbo qui malgré toutes ses possibilités n’avait pas réussi à le faire nommer à un poste.Demba a alors pris contact avec Nady Bamba par des résaux tribaux avant un voyage que le président Laurent Gbagbo s’apprêtait à effectuer aux USA, Nady Bamba parla de lui au président Laurent Gbagbo et celui-ci promit de le nommer.Demba vivait à Boston, où il bricolait comme un pseudo informaticien.Comme Fédéral FPI aux USA, il organisa une rencontre des Ivoiriens avec le président Laurent Gbagbo et celui-ci, lorsqu’il retournait à Abidjan, prit Demba Traoré avec lui sans bagage pour aller le déposer au Vitib comme DG.Considé donc comme le frère de Nady Bamba, Demba Traoré jouissait alors de gros privilèges et au Vitib, il avait un Budget de 50 milliards sans que l’on sache ce qu’il en faisait réellement.
 
Après la chute de Laurent Gbagbo, Demba Traoré a finalement accepté de faire la passation de service mais disparaîtra peu après avec le Budget et continua à gérer avec Nady Bamba cette manne financière que les deux complices avaient pris soin de transférer dans les banques étrangères.Parallèlement, ils géraient aussi les comptes bancaires de Laurent Gbagbo auxquelles Nady Bamba avait accès.Cette gestion très lucrative a poussé Nady  et Demba à prendre tous les contacts possibles pour que Simone Gbagbo soit maintenue en prison le plus longtemps possible afin d’éviter qu’elle vienne  mélanger leurs plans.Quant à Laurent Gbagbo, ils fournissent régulièrement des preuves supplémentaires à la procureure Fatou Bensouda à travers les nombreuses visites à la Haye, pour qu’il soit condamner lourdement.
 
Portés par des ambitions démesurées, Nady et Demba  ont aussi décidé de chasser Affi et de récupérer le FPI.Mais le FPI en tant que tel ne les intéresse pas, ils veulent prendre le parti pour le monnayer avec le vainqueur des élections 2015 ou le candidat qui leur semblera le mieux placé dans la course pour le fauteuil présidentiel.Dans un tel schéma, le président Affi contrarie leurs plans et devient pour eux l’homme à abattre.On comprend dès lors les tensions créées autour de lui, les tentatives d’assassinat dont il est régulièrement la cible, les obstructions à ses mouvements.Mais Demba Traoré, Stéphane Kipré et Nady Bamba savent que toutes leurs manigances sont des peines perdues, personne ne laissera  le FPI tomber aux main de tels individus.
 
Charles  Sinclair Zeze, Montréal, Canada




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !