Déclaration du COJEP relative à l'arrestation du camarade Dr SARAKA

Mardi 16 Avril 2013 - 19:30


Déclaration du COJEP relative  à l'arrestation du camarade Dr SARAKA

Les jours passent et se ressemblent pour les partisans du Président Laurent Gbagbo en Côte d'Ivoire. Les nuits se ressemblent dans la torture physique et morale et des emprisonnements individuels et collectifs sans motifs juridiques.

A cet effet la douleur du 11 avril reste permanente et la déchirure sociale s'amplifie de jour en jour. Le programme socio politique a un nom: arrestations arbitraires, rattrapage ethnique et  répressions. Plus de 860 personnes sont arrêtées avec pour seul motif être proche du président Gbagbo.

Le Congrès panafricain pour la justice et l'égalité des peuples (COJEP) n'échappe pas à cette barbarie des nouveaux tenants du nouveau pouvoir. En effet, plus de 200 membres du COJEP séjournent actuellement dans les geôles de Dramane Ouattara. Deux vice-présidents par intérim, Martial Yavo et Youan-Bi Angenor, croupissent depuis plusieurs mois dans les prisons de Dramane Ouattara.

Le président du COJEP Charles Blé Goudé est assigné à résidence surveillée depuis le 17 janvier 2013, date de son kidnapping à Accra et de son extradition à Abidjan. La population carcérale ivoirienne a une couleur, une odeur, une image à savoir les partisans du Président Gbagbo. Cette population carcérale vient de connaître un accroissement de son effectif par l'arrestation injustifiée de Patrice Konan, dit Dr Saraka, membre du Comité central du COJEP.

Fort de ce qui précède, le COJEP :
 - condamne cette énième forfaiture d'une autre époque,
 - met en garde les autorités ivoiriennes sur la nécessité absolue de préserver l'intégrité physique et morale du camarade Saraka,
- interpelle l'opinion nationale et internationale sur les dérives tyranniques et dictatoriales du pouvoir actuel,

Enfin, le COJEP

- s'indigne de cette attitude répressive du pouvoir actuel,
exige la libération sans condition du camarade Saraka ainsi que celle de tous les camarades détenus sans raison depuis plusieurs mois.

                                              Fait à Paris, le 16 avril 2013


Le Bureau politique du Conseil Europe du COJEP
Le porte-parole Zap Krasso Raymond




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !