Débats sur la nouvelle constitution : Gbaï Tagro apporte son soutien à KKB

CIVOX.NET
Lundi 29 Août 2016 - 10:37


 
 

Lors d'une visite de courtoisie qu’il a rendu Kouadio Konan Bertin, député de Port-Bouet à son QG situé à Aghien dans la commune de Cocody, le jeudi 25 Août 2016, le président du Parti républicain de Côte d’Ivoire (PRCI) Gbaï Tagro en a profité pour se prononcer sur la question de l'élaboration de la nouvelle constitution. « Je ne suis pas venu parler politique, mais apporter quelques éclaircissements. Je suis venu pour vous aider dans le combat que vous menez » a fait savoir l'homme politique. Il dit partager les convictions du député de Port-Bouet sur le projet d'élaboration de la nouvelle constitution. « Aujourd'hui, il y a beaucoup qui se battent pour dire que nous voulons une nouvelle constitution. Ils disent que l’actuelle constitution est confligène. Donc la première question que je pose au président de la République est : qu’est ce qu’il reproche à la constitution actuelle au point de vouloir mettre en place une nouvelle constitution ?, s’est-il interrogé. Réagissant à la suite de son intervention, KKB a apprécié la démarche de son "ainé". Parlant de son hôte, il a loué sa constance dans ses prises de décision dans le débat politique. « La transhumance est telle qu'aujourd'hui, l'Ivoirien est difficile à cerner. Après tant d'années, je retrouve le même Gbaï Tagro attaché à son pays. Gbai Tagro ne transige pas sur les questions d'intérêt national ». Pour le député de Port Bouet, la constitution représente l'âme de la Côte d'Ivoire tout comme elle l'est pour toute nation. Dès lors, amender cette constitution ou écrire une nouvelle, implique, de l’avis de KKB, l'adhésion du peuple Ivoirien dans toutes ses composantes, afin de lui conférer une dimension consensuelle. « C'est un débat auquel il faut associer tous les Ivoiriens. Nous l'avons ouvert pour qu’il soit mené par tous. C'est une question qui importe aux ivoiriens à un point tel qu'il faut les associer parce qu'on ne peut pas décider de leur avenir en dehors d'eux. Et ce genre de débat, pour qu'il soit mené objectivement doit reposer sur des faits de l'histoire. Vous (Ndlr Gbaï Tagro) venez ce matin de nous donner quelques éléments tangibles » s’est réjoui le candidat à l'élection présidentielle de 2015.


Ernest Famin




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !