Débat sur la nationalité et le foncier rural: Le Rdr avoue l’expropriation programmée

Samedi 27 Juillet 2013 - 07:16


Joël NGuessan, porte parole principal du RDR
Joël NGuessan, porte parole principal du RDR
«C’est Dieu qui a créé la Terre et non nos ancêtres.» Voilà l’annonce voilée d’une vaste opération d’expropriation qui frappe à nos portes ! Autrement dit, la terre n’appartient à personne. C’est l’une des idées clé de la déclaration des plus décevantes, que le porte-parole du Rassemblement des républicains (Rdr), le maladroit Joël N’Guessan, a produite hier mercredi 24 juillet 2013 (In L’Intelligent d’Abidjan), pour s’inviter dans le très sérieux débat sur la nationalité et le foncier rural. Il soutient ne pas comprendre, que «des individus ou des groupes de personnes se donnent des droits ancestraux illimités dans le temps sur la terre que seul le bon Dieu a eu à créer». Par cette déclaration, le Rdr justifie d’avance, sa politique d’expropriation de nos terres, de nos biens non mis en valeur, et prépare les esprits à comprendre l’imposture le moment venu. Mais sentant que les Ivoiriens, dans leur grande majorité, sont attachés à leur nationalité et à leur patrimoine foncier, le Rdr tente de les intimider, de les complexer avec de vieilles re - cettes qui ont fait le malheur de la Côte d’Ivoire, à savoir «le réveil des vieux démons de la divi - sion, de la marginalisation, de l’exclusion ou de la stratification à tout crin». Pour lui, ceux qui, dans leur position dans le débat, protègent les Ivoiriens proprié - taires terriens, veulent «attiser les tensions sociales» et diviser ce peuple et ses hôtes. Et sous prétexte que la Côte d’Ivoire est «Terre d’espérance» , «Pays d’hospitalité», le Rdr soutient implicitement que cette Terre revienne à ceux qui peuvent la met - tre en valeur. Pour lui, le débat sur le foncier rural n’a pas son sens. Parce que fainéants, les Ivoiriens ne mériteraient pas ce trop grand excédent de propriété foncière à leurs dispositions. «Tout n’est que brousse (…) Même les périmètres agricoles aménagés à coup de dizaines de milliards de francs Cfa par l’Etat ivoirien, au temps du Président Félix Houphouët-Boigny sont abandonnés. Malgré l’abandon de nos terres, malgré le fait que ce ne sont que moins de 5% des terres ivoiriennes qui sont mises en valeur, il se trouve des personnes pour parler de problème de foncier en Côte d’Ivoire». Enfin, où nous trouvons-nous ! Le Rdr et son Joël N’Guessan accusent les Ivoiriens d’être peu travailleurs. Il ne s’agit plus des seuls Wê déjà en - vahis par les ressortissants Cedeao. Mais le Rdr vise tout le peuple ivoirien. Selon son constat, les terres sur «les axes d’Abidjan-Kouto… Abidjan- Odienné, en passant par Yamoussoukro, Daloa, Man, et Touba», ne sont pas mises en valeur, alors que souffrent à côté, «d’autres communautés plus industrieuses, à la recherche de terres cultivables». Voilà leur raisonnement ! Et ils ne se souviennent même pas que, c’est le même bon Dieu Créateur de la Terre, qui a donné à chaque peuple, à chaque famille, son héritage foncier pour sa pitance et celle de descendants. C’est lui qui a fait naître X en Côte d’Ivoire et Y au désert d’un pays sahélien. C’est le même Père de l’Univers, au pouvoir discrétionnaire, qui a établi chacun là où il est né. De même, ils nient le problème foncier en Côte d’Ivoire. Ce, malgré le sang abondamment versé autour de cette question. Par cette déclaration, le Rdr incite les «communautés plus industrieuses» , les apatrides ou non, cossus, ou tout voyou, exactement comme les Amadé Ouérémi et autres, à s’attaquer aux Ivoiriens qui ont des terres, de vastes ou petites pro - priétés, mais qui ne les a pas encore mises en valeur ou suffisamment cultivées. C’est comme s’ils acceptaient que des voleurs, des braqueurs «indus - trieux» , ou  simplement des personnes pauvres, aillent leur arracher, eux peuple du Rdr, leurs véhicules, maisons, etc., sous prétexte qu’ils ne les utilisent pas, leurs enfants n’en font rien, alors que les brigands ou nécessi - teux eux, peuvent les faire fruc - tifier. L’agenda secret que le mentor du Rdr nourrit contre les Ivoiriens, depuis l’opposition, se met en place de plus en plus. De même, on se demande bien si Joël N’Guessan, le tonitruant griot du Rdr n’est pas «apa - tride» . S’il est véritablement rat - taché à une région, où les parents possèdent des terres ja - lousées et qu’ils ne sont pas en exode vers les terres d’autres Ivoiriens, en quête de mieux être. Sinon comment peut-il soutenir que «C’est Dieu qui a créé la Terre et non nos ancêtres» ? Comment peut-il insinuer que la terre n’appartient à personne, que n’importe qui peut venir de n’importe où, et arracher sa terre à n’importe qui, parce que, le Rdr est au pouvoir et que les Ivoiriens seraient paresseux ? Est- ce parce que «seulement 5% de leurs terres» seraient mis en valeur que les Ivoiriens méritent d’en être dépossédés ? Est-ce parce que les Ivoiriens sont fai néants, à cause «de notre inca pacité à mettre en valeur chaque hectare de notre territoire» que le Rdr autorise, encourage ou même lance une guerre de conquête contre eux à travers, ses dozos, ex-rebelles des Forces nouvelles et les ressortissants Cedeao qui occupent leurs terres ? Contrairement à ce que raconte Joël N’Guessan, les terres cultivables ne sont pas aussi finies que cela en France et ailleurs. Mais combien d’Africains squattent les terres dans ces pays ? Mais même si dans certaines régions des grands pays cités par Joël N’Guessan (Etats-Unis et autres), tous les lopins de terre sont occupés, valorisés, là-bas, les habitants ont d’autres biens qu’ils ne mettent pas toujours en valeur. Or, cela peut bien correspondre au lopin de terre de l’Ivoirien. Mais ce n’est pas pour autant qu’on doit le leur arracher. Dans tous les cas, il est désormais clair : le Rdr annonce par cette déclaration sur la double question de la nationalité et du foncier, l’expropriation programmée des Ivoiriens. Il faut l’avoir à l’œil.

Germain Séhoué

gs05895444@yahoo.fr

Source : Le Temps N ° 2 9 6 1  du  J E U D I  2 5  J U I L L E T  2 0 13




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !