Culture/ Soirée "Souvenir, Souvenir" : Les précisions d'Irène Gohourou, porte-parole du comité d'organisation.

Plongés dans l'univers musical des deux dernières décennies, plusieurs mélomanes restent tout même attachés aux sonorités qui ont bercé leur enfance et rythmé leur jeunesse dans les années 60 et 70. S'égayer, se retrouver dans un cadre de "fraternité, de convivialité et de camaraderie vraie",en se souvenant du "beau vieux temps", sans toutefois regretter le temps présent, et honorer, pour ainsi dire, dans une certaine mesure, ces artistes du passé, dont les chefs d’œuvres révèlent leur véritable talent artiste, tel est le but des organisateurs de la soirée du 12 septembre prochain à Paris. Une soirée baptisée "Souvenir, Souvenir". Dans le cadre de cette interview, la porte-parole du Comité d'organisation de cette soirée, Irène Gohourou, nous en donne plus de précisions.

Samedi 21 Septembre 2013 - 01:25


Culture/ Soirée "Souvenir, Souvenir" : Les précisions d'Irène Gohourou, porte-parole du comité d'organisation.
Civox: Madame Irène Gohourou, vous organisez le 12 octobre prochain une soirée baptisée "Souvenir- Souvenir". Pouvons nous savoir les motivations de cette soirée?
 
Irène.Gohourour: ''Souvenirs-Souvenirs'' pour nous remémorer le ''bon vieux temps'' ; celui de l'insouciance, la fraternité, la convivialité, la camaraderie vraie. Il faut donc voir, au delà de la musique du passé, le ''vivre ensemble'' au lieu du ''vivre en cendres''

Civox:J'imagine que vous avez décidez de vous souvenir d'une certaine musique du tant jadis! Est-ce à dire que la musique actuelle n'est pas du goût des personnes de votre génération, qu'elle ne parvient pas à vous faire danser?
 

I.G: Chaque génération vit avec la musique de son temps. Et nous, organisateurs de cette soirée, ne sommes pas complètement décalés par rapport au Zouglou. Il y a en notre sein des ''Zouglouphiles''. Pour me résumer, nous le sommes un peu tous et ce, à des degrés divers car les Zougloumen nous présentent aujourd'hui des chansons à ''textes'' et c'est tout à leur honneur. Nous mettrons certes, un accent particulier sur les sonorités liées au Soukouss, Makossa, Sobregaz, Salsa (indémodable), Rumba..., mais diversifierons tout de même.
Tout le monde sera donc servi : les adeptes de la musique ancienne et ceux prisant les sonorités d'aujourd'hui.

Civox:  Quelles catégorie de personnes attendez vous à cette soirée? Est-ce une soirée à laquelle les jeunes sont également attendus?
 
I.G: Nous attendons toutes les générations, y compris les jeunes dont une bonne frange apprécie les sonorités du passé. Il n'y donc pas d'exclusion

Civox:  A quoi ressemblera cette soirée? Sera t-elle une soirée sous forme de balle populaire, à l'ancienne ou bien y aura-t-il des prestations d'artistes?

I.G: La formule bal populaire nous sied; ceci permettra à tout le monde de s'amuser. Nous entendons souvent des récriminations du genre ''Vous nous avez abreuvé d'artistes, et on n'a même pas pu danser à hauteur de nos 20 euro...
Nous avons donc souhaité que nos frères et sœurs Africains puissent s'amuser sans retenue.
 
Civox:-Si vous avez décidé d'organiser une soirée pour vous souvenir et danser aux rythmes des anciennes mélodies, cela signifie que vous avez encore un penchant pour ces vieilles mélodies. Alors comment jugez vous la musique de cette génération, je veux parler du zouglou, du coupé décalé et de toutes ces musiques qui inondent quotidiennement notre univers musical?
 
I.G: Il y a des mélodies que le temps n'érode pas! Sweet Mother(Prince Nico Mbarga), Femme commerciale (M'pongo Love)... ne vous laissent pas insensibles J'ai dit tantôt que la musique Zouglou aujourd'hui, est une musique où les jeunes font énormément de recherches ; c'est une musique à ''textes''. Nous ne pouvons donc que congratuler les Zougloumen. Nous saluons au passage YODE & SIRO, les Garagistes...

Civox: Avec qui organisez vous cette soirée?

I.G: Nous sommes un groupe de 10 personnes : 1 homme (heureux!) & 9 valeureuses femmes
 
Civox: Pouvons-nous avoir le programme de cette soirée? Qu'est ce qui va s'y passer concrètement?

I.G: Une date à retenir: le samedi 12 octobre 2013.La fête commencera à 21h pétantes. Et elle se déroulera à la salle BALZAC - 12, Chemin du Moulin Basset - 93200 SAINT-DENIS. Il y aura un concours de danse ; les tenues (vêtements) de l'époque viendront agrémenter un peu plus la fête. Pour ma part, j'ai déjà fait confectionner mon ''Baby Shirt''. Je tiens à préciser que la prévente des tickets est en cours. Tous peuvent s'en procurer en appeler le (0033)06-59-89-66-22. Je tiens également à souligner qu'il y aura des places de choix pour les 100 premiers  tickets achetés en prévente.

Civox: Quel est votre mot de  fin?
 
I.G: Je voudrais par cette interview, sonner la mobilisation! C'est un événement à ne pas manquer. Je voudrais remercier par anticipation tous les frères et sœurs qui viendront soutenir cette 1ère édition dont le succès conduira indubitablement vers d'autres éditions
 
Une interview réalisée par Jean-Marc Debob




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !