Crime de guerre en Côte d’Ivoire : Doudou Diène demande l’arrestation de tous les auteurs

Vendredi 28 Mars 2014 - 07:54


Doudou Diène expert indépendant des Nations Unies sur la situation des droits de l`homme en Côte d`Ivoire.
Doudou Diène expert indépendant des Nations Unies sur la situation des droits de l`homme en Côte d`Ivoire.
« Il faut engager des poursuites contre tous les auteurs des crimes graves, sans tenir compte de leur statut ni de leur appartenance ethnique, religieuse ou politique. » C’est en substance la déclaration faite le mardi 25 mars 2014 sur les antennes de la radio onusienne de Côte d’Ivoire, par M. Doudou Diène expert indépendant des Nations Unies sur la situation des droits de l’homme en Côte d’Ivoire. Avant d’ inviter ‘’la justice nationale et internationale à être équitable ‘’. Cette sortie de l’expert onusien donne en tout cas un coup de froid dans le dos des autorités Ivoiriennes, notamment dans le camp d’Alassane Ouattara. C’est certainement la panique chez les Ouattara car selon notre analyse ces vérités de Doudou Diène, concerne directement le régime en place. Car nous savons que depuis la fin de la crise postélectorale en Côte d’Ivoire, c’est dans le camp de l’ex –président Laurent Gbagbo que des mandats d’arrêts ont été émis. Laurent Gbagbo, Charles Blé Goudé ont été déporté à La Haye. Les scellés sur le mandat d’arrêt de Simone Gbagbo sont levés, et la CPI continue de la réclamer. Par contre dans le camp d’Alassane Ouattara c’est silence radio. Aucun mandat d’arrêt de la CPI n’a été émis contre eux, même la justice nationale n’a pu inquiéter les ex -chefs de guerre qui ont commis des atrocités en Côte d’Ivoire. Il ya donc une véritable injustice en Côte d’Ivoire que dénonce l’expert onusien chargé des droits de l’homme en Côte d’Ivoire. Et donc ces vérités crues de Doudou Diène sont dirigés contre le camp d’Alassane Ouattara. Qui il faut le dire protège ses partisans. Alors que nous savons tous en Côte d’Ivoire que les ex-chefs de guerre, entre Cherif Ousmane, Issiaka Coulibaly alias Wattao , Fofié Kouakou , Ouattara Gaoussou dit Jah Gao , Losseni Fofana , Morou Ouattara , disent avoir prit les armes pour installer Alassane Ouattara au pouvoir . En contre partie, pour les récompenser, Alassane Ouattara les a promus à des grades supérieurs dans l’armée. Et c’est clair qu’Alassane Ouattara a des accointances avec ces derniers. C’est donc à lui que s’adresse implicitement ce message de Doudou Diène.

Albert Zaté
zalinfo46@yahoo.fr



Publié le vendredi 28 mars 2014  |  Le Figaro d`Abidjan




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !