Création d’emplois en Côte d’iVoire: Le gouvernement manipule les chiffres

Lundi 13 Octobre 2014 - 08:00


Image d'archives: Gouvernement ivoirien en Conseil de Ministres
Image d'archives: Gouvernement ivoirien en Conseil de Ministres
Aucun secteur d’activité n’échappe à la propagande du régime ouattara. ici, il s’agit de création d’emploi où le dernier show est du ministre d’État, ministre de l’emploi, des affaires sociales et de la formation professionnelle, Dosso moussa. Qui a annoncé que l’État ivoirien a créé 1,043 million d’emplois en 18 mois. il a fait cette déclaration, le jeudi 2 octobre dernier, à Dimbokro, en marge de la visite qu’il a effectuée à l’usine Utexi, dans le cadre du Projet emploi jeune et développement des compétences (Pejedec). Par quelle alchimie, le gouvernement Ouattara a-t-il pu créer 1,043 million d’emplois en si peu de temps ? Ce d’autant que le ministre Dosso moussa, en juillet dernier, lors d’un séminaire à Abidjan, déclarait que de 2011 (à partir du 2ème semestre) à mars 2014, seulement 220.000 emplois ont été créés dans le secteur moderne. «La cadence moyenne mensuelle de création d’emplois est passée de 2511 emplois créés par mois en 2011, à 5983 emplois par mois en 2014», avait-il précisé. faisons un peu de calcul. de mars à septembre 2014, cela fait 6 mois. si l’on multiplie les 6 mois par 5983 emplois, on obtient 36798 emplois. en d’autres termes, on ne peut que comptabiliser 25.6798  emplois modernes. on est vraiment loin des chiffres avancés par le ministre Dosso moussa. des données qu’il veut rendre crédibles en les attribuant à une enquête sur l’emploi qu’auraient effectuée l’institut national de la statistique (ins), l’ensea, la Banque mondiale, le Bureau international du travail (Bit), le Pnud, et l’afristat. Lors d’un colloque international sur l’emploi jeune, organisé du 9 au 11 juillet dernier, à l’institut national de l’hygiène publique (inhp), à abidjan-treichville, le directeur de la Promotion de l’emploi local, à l’agepe, Godé Bi Zou Antoine, avait déclaré que 759 projets étaient supervisés dans le domaine agricole. et que les financements des projets étaient possibles lorsque les individus se mettaient en groupe de personnes. Les 500.000 emplois dont parlait Alassane Ouattara, le 6 août dernier, sont loin des prévisions d’emplois agricoles de l’agepe. telle est la triste réalité de la création d’emploi sous Ouattara en Côte d’ivoire.

Gomon Edmond

Source: Notre voie n° 4836 des samedi 11 & dimanche 12 octobre 2014




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !