Côte d’Ivoire : pour Bédié réélu, il y aura un candidat de son parti à la présidentielle de 2015

Dimanche 6 Octobre 2013 - 23:50


Côte d’Ivoire : pour Bédié réélu, il y aura un candidat de son parti à la présidentielle de 2015
ABIDJAN - L’ex-président ivoirien Henri Konan Bédié,réélu dimanche avec près de 93,3% des suffrages à la tête du Parti démocratique de la Côte d’Ivoire (PDCI-majorité), a assuré qu’il y aurait un candidat de son mouvement à l’élection présidentielle de 2015.

"Il est évident qu’en tant que parti politique, nous ne pouvons pas ne pas avoir de candidat" en 2015, a affirmé M. Bédié, ajoutant qu’"une convention" serait convoquée "en temps opportun" pour "répondre à cette question".

Selon plusieurs observateurs et analystes, Henri Konan Bédié n’est
toutefois pas enclin à ce qu’un membre de son parti s’oppose au président Alassane Ouattara, avec qui il a signé un accord politique en 2005.

Les deux hommes s’étaient alors alliés au sein du Rassemblement des
houphouétistes pour la démocratie et la paix (RHDP). L’alliance ainsi formée avait permis à l’actuel chef de l’Etat de battre Laurent Gbagbo en novembre
2010.

Henri Konan Bédié, qui préside le PDCI, l’ex-parti unique de Félix
Houphouët-Boigny, depuis la mort du +père de la nation ivoirienne+ en 1993, a été réélu dimanche à la tête du parti avec 93,29% des suffrages.

Cette réélection a été permise par un changement des statuts du PDCI, à son instigation. En abolissant la règle fixant la limite d’âge d’un candidat à la présidence à 75 ans, M. Bédié, 79 ans, a pu postuler à nouveau et l’emporter.

Ses deux adversaires pour la tête du parti, soit le numéro 2 du PDCI, Alphonse Djédjé Mady, et le président de la jeunesse du PDCI, Kouadio Konan Bertin ("KKB"), ont réuni respectivement 3,29% et 3,07% des voix, selon Amoakon Edjampan Tiémélé, le président du 12e congrès du parti, qui s’est ouvert jeudi et s’est terminé dimanche à Treichville, une commune d’Abidjan.

"Je tends amicalement la main à mes adversaires", a déclaré M. Bédié. "KKB et Djédjé Mady seront considérés comme des membres", a-t-il poursuivi;
Henri Konan Bédié reste à ce jour le dernier chef de l’Etat issu du PDCI.
Il avait été chassé du pouvoir le 24 décembre 1999 par un putsch.


sk-eak-jf/aub/mba


Publié le dimanche 6 octobre 2013  |  AFP




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !