Côte d’Ivoire : le Président Ouattara n’aurait plus la tête à gouverner . Deux conteneurs ont quitté la résidence de Ouattara.

CIVOX.NET
Jeudi 13 Juillet 2017 - 08:19


 

 

De nombreux témoins rapportent que le Président de la République de Côte d’Ivoire, Monsieur Alassane Ouattara manifeste du vague à l’âme et que son moral n’est en ce moment pas favorable à gérer les affaires. Deux conteneurs ayant récemment quitté la présidence provoquent des interrogations au sommet de l’État.

 

 

Le Président Ouattara reçoit de moins en moins ses collaborateurs

 

 

 

De nombreuses demandes d’audiences de proches collaborateurs n’ont pas de suites favorables. Le Président  désigne le Premier Ministre  pour régler les détails de la Présidence. Il ne serait plus très impliqué dans la gestion du pouvoir, alors que ces récents déplacements à l’extérieur du pays et ses réceptions de personnalités du monde islamique montrent le contraire.

 

 

D’après des sources proches de la présidence, il ne lirait que rarement les dossiers ou notes transmis et manifeste un enthousiasme particulièrement modéré à l’exercice de ses fonctions.

 

 

Deux conteneurs ont quitté la Résidence !!

 

 

Que pouvaient bien contenir les deux conteneurs qui ont quitté la résidence du Président, la semaine dernière ? De vieux souvenirs sans doute !

 

 

Entre le front social qui devrait se réactiver dès le début des Jeux de la francophonie et les problèmes économiques récurrents et de trésorerie, le problème des cours des matières premières, plus l’aimable pression que ne manque pas d’impulser Soro Guillaume, on peut comprendre que l’état d’esprit n’est pas très joyeux. Jusqu’où ira cette chute de moral ?? Ouattara va-t-il lancer Duncan en responsabilité pour expédier les affaires et s’offrir un repos mérité de ces longues dernières années de batailles pour s’associer sur le trône ?

 

 

Un sondage à détruire le moral du PR

 

 

À la question d’un journaliste lui demandant qui pourrait lui succéder, le Président a répondu « le meilleur d’entre tous » – Mais qui pourrait bien être ce meilleur ? En octobre et novembre 2016, un sondage a été commandé par le Président pour essayer d’y voir plus clair ; il ne suffit pas de vouloir encore faut-il pouvoir.

 

 

Dans le courant de décembre 2016 le Président a eu entre les mains le résultat de deux sondages, l’un réalisé par une société française IPSOS, l’autre par une société marocaine W. Adviser assistée par Voodoo Communication. Le premier sondage crédite Soro de 31% chez les pros Gbagbo, le second sondage le crédite, dans ce même contexte de 38% – la deuxième personnalité étant Yasmina Ouégnin et Hamed Bakayoko à égalité.

 

 

À noter que chez les gbagboïstes, Amadou Gon plafonne entre 2 et 3% …. Chez les militants du PDCI, Soro s’impose avec 25% – Hamed Bakayoko est à 20% et Amadou Gon plafonne à 9% … – Chez les militants du RDR Soro atteint 57%, tandis qu’Hamed Bakayoko est à 29% et Amadou Gon à 18% … – En cas de duel Ouattara – Soro lors d’une élection présidentielle, Soro l’emporterait avec 38% contre 28% pour le Président sortant.

 

 

Ces sondages changent les plans à la présidence

 

 

Dans l’hypothèse d’un duel entre Amadou Gon et Soro, ce dernier l’emporterait haut la main atteignant entre 44 et 47% au premier tour. Si le PDCI  présentait un candidat, il serait crédité de 21%. Si Abdourame Sangaré était le candidat du FPI, il obtiendrait 19% et le PDCI 21% – Dans cette hypothèse, Soro obtiendrait 29% et le Président sortant  25%.

 

 

Dans tous les cas de figure, Soro serait en tête au premier tour. Ce sondage a également établi un classement des opinions favorables concernant diverses personnalités / En tête : Soro avec 57%, suivi de : Dominique Ouattara 46% – Hamed Bakayoko 30% – Alassane Ouattara 28% – Henri Konan Bédié 26% – Mabri Toikeuse 22% – Kablan Duncan 19% – Amadou Gon 11%

 

 

Que faire pour remonter la pente ?

 

 

À la lecture des scores impressionnants de son ami de toujours, le très fidèle Amadou Gon, on peut comprendre  que le moral ne soit pas au zénith. Le Président qui rêvait de passer le flambeau à son meilleur commis sera dans l’obligation de revoir sa copie. Il eut été pratique que son ami efface quelques traces d’une gestion parfois « enrichissante »; il devra changer son fusil d’épaule ! On n’ose imaginer que le futur PR ait l’idée de faire réaliser un audit de l’ensemble des comptes de l’État pour s’assurer de la bonne tenue de la comptabilité publique ! Des surprises devraient agiter les divers acteurs qui ont eu l’occasion de déraper.

 

 

Que faire pour endiguer cette dangereuse pente glissante ! Changer encore de gouvernement ? Remettre encore quelques Sénoufos de plus pour amplifier le clanisme qui amuse toute la communauté internationale ? Rappeler un ministre intègre (si si il y en a eu un !!) qui s’est fait jeter comme un kleenex après que tous les acteurs concernés aient applaudi son action aux Eaux et forêts ? Tenter d’aller dans le sens de la bonne gouvernance ? Tenter de réduire ce mélange harmonieux de corruption et d’enrichissement personnel ?

 

 

On souhaite du courage à ceux dont le moral est en berne.

 
Vous voulez joindre la rédaction de AFRIQUE-SUR7.FR, envoyez-nous un message à l’adresse : INFOS@AFRIQUE-SUR7.FR. Nous reprendrons contact avec vous si besoin.





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact




20 ANS DE MUSIQUE ES FILLES DE SAIOUA