Côte d’Ivoire : des députés pro-Ouattara favorables à une candidature unique pour les présidentielles de 2015

Mercredi 18 Décembre 2013 - 07:14


Des députés de la coalition de partis politiques au pouvoir en Côte d'Ivoire, regroupés au sein du G25, sont favorables à une candidature unique en leur sein pour les élections présidentielles prévues en 2015.

Dans un communiqué publié mardi, une vingtaine de députés issus du Rassemblement des républicains (RDR), du Parti démocratique de Côte d'Ivoire (PDCI), du Mouvement des forces d'avenir (MFA) et de l'Union pour la démocratie et le progrès en Côte d'Ivoire (UDPCI), membres du Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP, au pouvoir) prônent "une candidature unique du RHDP lors du scrutin présidentiel de 2015".

La déclaration des députés intervient alors que le président Alassane Ouattara s'est ouvertement déclaré candidat à sa succession pour un deuxième mandat en 2015 tout en appelant à une union de ses alliés autour de sa personne.

"Cette candidature unique est à notre sens, le meilleur moyen de conserver le pouvoir, de continuer de faire bénéficier du savoir-faire du RHDP aux populations et de maintenir la confiance des bailleurs de fonds", estime le G25.

Pour le groupement, cette candidature unique devrait permettre d'éviter "une rupture dans la gestion efficace du pays" et d' assurer "une nouvelle opportunité pour la relance économique, facteur de progrès et de prospérité".

"Sans cette entente, les candidatures multiples au sein du RHDP pourraient réveiller les vieux démons d'ivoirité, de putschiste, sources de divisions, de haine et d'instabilité politique", estime le G25.

Le G25 est convaincu qu'il convient de préserver "l'union sacrée" au sein du RHDP pour "le maintien de la quiétude sociale" en Côte d'ivoire après les affrontements post-électoraux meurtriers de 2010-2011.

Le soutien du RHDP, notamment du PDCI (de M. Konan Bédié), avait permis Alassane Ouattara de remporter au second tour l' élection présidentielle de 2010 face à Laurent Gbagbo.

En prélude au scrutin de 2015, des voix s'élèvent au sein du PDCI pour réclamer un candidat face à M. Ouattara contre la position clairement affichée du président du parti, M. Bédié, d' accorder un nouveau quinquennat à son allié.


Publié le mercredi 18 decembre 2013  |  Xinhua




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !