Côte d'Ivoire: Vers une transition civile ou militaire ? Désaccord entre la France et les Etats-unis sur la nature du régime transitionnel.

Jeudi 20 Février 2014 - 09:34


François Hollande et Barack Obama
François Hollande et Barack Obama
De sérieuses tractations souterraines ont cours pour déterminer la nature du régime transitionnel en Côte d'Ivoire. Ces tractations concernent aussi le choix de l'homme devant diriger cette transition. Ces tractations font suite à l'état de santé jugé préoccupant d'Alassane Ouattara. Elles laissent penser que l'homme est désormais "hors jeu" et n'a donc plus sa place sur la scène politique ivoirienne. Ces tractions qui se font entre les Etats-Unis et la France signifient que ces deux puissances ont fait le choix de fouler aux pieds la Constitution ivoirienne. Selon leur calcul, nous apprend notre source, Soro n'est pas l'homme de la situation, en dépit de  l'article 40 de la Constitution faisant de lui l'héritier immédiat du pouvoir en cas de vacance de celui-ci. Soro Guillaume devra donc voir son rêve de diriger un jour la Côte d'Ivoire se fondre devant la volonté inflexible de ceux qui ont conduit Ouattara au pouvoir par les armes. Certes la mise à l'écart de Soro a l'accord des deux parrains du régime. Mais ces derniers manifestent cependant un double désaccord. Désaccord sur la nature du régime transitionnel et désaccord sur l'homme qui aura la lourde charge de conduire cette transition, nous fait savoir la même source. Les américains seraient pour une transition militaire, seule capable de rendre, selon eux, le marigot ivoirien potable. Cette transition militaire aura pour mission de désarmer effectivement tous les groupes armés détenant illégalement les armes. En première ligne de ces groupes devant être désarmés se trouvent  les miliciens dozo, groupe de chasseurs traditionnels, transformés en milice, et ayant contribué à porter Ouattara au pouvoir. Pour les Etats-Unis seul un véritable désarmement pourra créer les conditions d'une transition apaisée et garantir la tenue d'élections "libres et démocratiques" dans le pays. Le père Gaulois préconise quant à lui une transition civile avec à sa tête un civil très proche d'Alassane Ouattara. Les américains ont aussi leur homme, dont nous préférons aussi taire le nom, pour diriger cette transition militaire. Dans les jours à venir nous seront situés sur les conclusions de toutes ces tractions qui se font au mépris de la volonté des ivoiriens et de leur loi fondamentale. Ainsi va la Côte d'Ivoire, pays à la souveraineté bafouée et à l'indépendance nominale.

Zéka Togui.




Tags : transition


1.Posté par yougouri le 20/02/2014 12:11 (depuis mobile)
Le seul intérêt de cet article est de notre apprendre que Ouattara est désormais hors-jeu, si, bien sûr , l''information n''est pas erronnée. Pour le reste , je ne sais pas ce qui surprend l auteur, depuis les accords de Marcoussis.

2.Posté par germain golo le 20/02/2014 16:00 (depuis mobile)
Les gens se moquent de notre constitution bananiere period. Cette constitution est la lorsqu''ils ont porter Allassane Ouattara o pouvoir. Chers Ivoirien/nes, nous sommes en Cote Divoire et nous avons la nationaliter ivoirienne mais elle a eter vendue

3.Posté par BOUKI le 20/02/2014 19:23
DRAMANE va finir ses jours paralysé à vie et muet comme une carpe, payant ainsi la facture de son caractère sanguinaire, lui par la faute de qui des milliers d’ivoiriens sont morts depuis 1999 jusqu’en 2011 en passant par 2002 et 2004. Il est même allé jusqu’à solliciter et obtenir de ses soutiens occidentaux un embargo sur les médicaments, ainsi que la fermeture des banques afin que les ivoiriens meurent de maladie et de faim tant qu’ils n’acceptent pas qu’il dirige leur pays. Voilà que Dieu lui-même est entrain de le punir en lui montrant que la maladie et la mort ça n’arrive pas qu’aux autres. Qu’il crève donc après une longue période de souffrance. Amen !

4.Posté par django le kool le 20/02/2014 20:03
D'ou tenez vous vos infos? ADO reviendra d'ici le 15 mars.

5.Posté par djafoul le 20/02/2014 21:53
Vous avez vraiment une courte mermoire quoi. Sachez que Dieu ne descendra pas pour vous parler. Si Dieu frappe dramane,tous ses serveurs de the doivent savoir fuir sinon,ils seront frappes aussi. en bon entendeur salut.

6.Posté par djafoul le 20/02/2014 21:55
Il faut que l'armee ivoirienne prenne ses responsabilites pour nous debarrasser de ses ordures.

7.Posté par @Gbagboisteconfirmé¥ le 21/02/2014 09:55 (depuis mobile)
Je ne pourai jamais souhaiter la mort d autrui,fut-il mon pire ennemie. Mais en s entenant à ce qu on voir et entend,dramane ne reviendra pas,si retour il ya pr diriger ce pays . Commencer à faire vos provision car l heure n est plus loin...

8.Posté par N'da Florent le 21/02/2014 14:54
Tout cela est triste que le destin de nos peuples soit décidé de l'extérieur! Jusqu'à quand?

Nouveau commentaire :

Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !