Côte-d’Ivoire Soro ne cache plus son envie de succéder à Ouattara: “Quand je prenais les armes en 2002…”

CIVOX.NET
Vendredi 26 Août 2016 - 11:17


Guillaume Soro
Guillaume Soro

M. Soro Kigbafori Guillaume, devant un parterre de chefs traditionnels et notables de Dabou, a ouvertement révélé son ambition de devenir dès à présent le futur président de la République de Côte d’Ivoire. Mieux et avec détermination, il souhaite le devenir en succédant à M. Alassane Dramane Ouattara en 2020, et non après cette échéance électorale présidentielle.

Soro Guillaume dénonce le faux débat lié à « sa jeunesse »

Constamment revenu sur cette phrase lors de son discours, Soro Guillaume veut faire comprendre aux irréductibles du Rassemblement Des républicains (RDR) qu’ils cherchent d’autres raisons solides plutôt que de lui rabâcher l’oreille en évoquant sans cesse sa « jeunesse »: « Il y a des mauvaises langues qui disent, en me voyant ici, que ha! Guillaume Soro est trop pressé; il veut devenir président de la République alors qu’il est jeune; il est ceci, il est cela. Eh donc, quand je me battais, je n’étais pas jeune? Quand je prenais les armes en 2002, je les prenais plus jeune que maintenant. Certains ont figé mon âge en croyant que j’ai toujours 30 ans. Mais je n’ai plus 30 ans, » a-t-il tenu à faire savoir aux cadres du RDR qui lui en veulent.

Ce qui remonte plus le président de l’Assemblée Nationale (PAN) de Ouattara, c’est la roublardise par laquelle on veut l’écarter de son si cher destin, lui l’éternel homme de missions particulières : “Je suis de ceux qui considèrent que la politique doit se nourrir d’une dose de valeur. Valeur d’intégrité, de loyauté, de fidélité et de vérité” . Sur ce coup, et ne sachant plus que faire avec et pour le RDR et son mentor, Soro Guillaume s’en remet à Dieu : “Je crois en Dieu” , dit-il tout court.

Pour rappel, depuis ces dernières années, Soro Guillaume reçoit une avalanche de critiques qui assombrissent sa route vers le fauteuil présidentiel. Il vit cette situation comme une profonde ingratitude et rappelle à ses détracteurs qu’ildétient toujours le Nord du pays, des soldats prêts à l’accompagner où il désire et surtout ceci : s’il a pris les armes jeune, c’est qu’il peut être aussi président JEUNE! en succédant impérativement à Alassane Ouattara.

 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !