Côte d'Ivoire: Réactions aux déclarations de Kobenan Adjoumani Par Amoi Jean jacques)

CIVOX.NET
Dimanche 6 Août 2017 - 20:07


 

Suites aux différentes sorties malencontreuses de M. Kouassi Kobenan Adjoumani, qui selon lui, avaient pour but d’apporter des  précisions à la pensée du Président Henri KONAN-BEDIE qui est que le PDCI-RDA aura un candidat en 2020 pour la victoire, nous tenons à dire que le Président Henri KONAN-BEDIE s’est largement et clairement exprimé sur la chaine francophone TV5 et sur le magazine ‘‘ Jeune Afrique’’ ,et à l’occasion du limogeage du Ministre NIAMIEN N’GORAN de l’inspection générale d’état et de la destitution du Ministre Jean-Louis BILLON de la région du Hambole à Katiola, le Secrétaire exécutif du  PDCI-RDA, le Ministre Maurice KACOU GUIKAHUE a clairement à nouveau réaffirmé la volonté du Président BEBIE d’avoir un candidat issu des rangs du PDCI-RDA pour la victoire en 2020 et ce, en présence du Président BEBIE lui-même et à sa résidence de Paris. Cette volonté a encore été exprimée sur le territoire Ivoirien dès son arrivée à Abidjan.

Alors d’où vient le fait que Kouassi Kobenan Adjoumani se croit plus intelligent que ses illustres prédécesseurs pour vouloir préciser leurs pensées ? Quel est son agenda caché? Si son but est de créer le trouble et le doute dans l’esprit des militants du PDCI-RDA, nous voulons dire que nous nous  opposons à de telles manœuvres dont l’objectif n’est autre pour lui (Kouassi Adjoumani)  que de se maintenir à son poste ministériel, à cet effet nous disons que l’intérêt du Peuple Ivoirien et celui du PDCI sont plus grands qu’un poste ministériel.

Kouassi ADJOUMANI prétend par ses précisions « ramener le calme et la sérénité dans nos rangs ».

La question est de savoir en quoi réaffirmer les objectifs d’un parti politique qui est la conquête ou la reconquête du pouvoir d’Etat pour ce qui est du PDCI-RDA est source d’inquiétude ou une absence de sérénité, quoi de plus normal si c’est le chef du parti qui affiche les intentions et les ambitions de celui-ci. Non  Monsieur Adjoumani, vous ne répondez pas aux journalistes comme vous le prétendez, et d’ailleurs ce n’est pas le rôle du politique.

Par la même occasion, nous avons des doutes quant au lieu de votre déclaration, car rien ne l’indique, en effet, pour ce qui était de la déclaration du Secrétaire exécutif à Paris, le Président BEDIE était présent et, il n’y avait pas d’équivoque, ni sur le lieu, ni sur la volonté affichée de celui-ci d’avoir un candidat du PDCI-RDA pour la victoire en 2020.

Monsieur ADJOUMANI, il existe d’autres voies pour réaliser votre  projet et votre agenda cachés : c’est tout simplement faire comme Joël N’guessan et /ou Légré Philippe. Ainsi, la situation aura le mérite d’être claire dans l’esprit des militants du PDCI-RDA, car après l’accueil triomphal du Président BEDIE à Abidjan le 30 juillet 2017 de retour de Paris, après un séjour de 3 mois.

Le Peuple Ivoirien et particulièrement, les militants du PDCI-RDA voulaient dire à leur Chef qu’il a exprimé lejuilletur volonté : celle de présenter un candidat en 2020 pour la victoire.

Ainsi, pour éviter les doutes et les situations équivoques dans l’esprit des militants du PDCI-RDA venant de la part d’ADJOUMANI, nous demandons qu’il soit destitué de son poste de porte-parole du PDCI-RDA, car les charges ministérielles devaient pouvoir l’occuper suffisamment, ce qui permettra à d’autres cadres militants du PDCI-RDA plus lucides de porter la parole du Président BEDIE.   

Jean Jacques Amoi ( militant du Pdci-Paris

                                                                                                                                                                                          

 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact




20 ANS DE MUSIQUE ES FILLES DE SAIOUA