Côte d'Ivoire: RGPH, le chantage honteux du Ministre Ahmed Bakayoko

Dimanche 15 Juin 2014 - 03:03


A l’occasion de la célébration du trentenaire du commissariat du 16e arrondissement de Yopougon, ce vendredi 13 juin 2014, le ministre d’Etat, ministre de l’intérieur et de la sécurité, Ahmed Bakayoko, patron de cette cérémonie, a fait une déclaration on ne plus inquiétante. Il a demandé à la  population de se faire recenser et que ceux qui demandent aux autres de s’abstenir se sont faits recenser. Il poursuit pour dire que les réticents s’exposent à des sanctions. Il a même dit que bientôt des mesures draconiennes seront prises à l’encontre des rebelles à cette opération de recensement générale de la population et de l’habitat (RGPH). Le ministre a fait savoir que pour tout acte administratif, toute opération à effectuer, pour tout contrôle de routine et pour tout concours en Côte-d’Ivoire, il se pourrait qu’on réclame le document qui atteste que l’on s’est fait recenser. C’est certainement une intimidation, une propagande pour gonfler les chiffres officiels. D’ailleurs, au conseil des ministres du mercredi dernier, on nous a déjà annoncé un taux de recensement de 95% (par rapport à quoi  ?)
        Vu l’échec patent de cette opération de recensement suspect, eu égard au mot d’ordre de boycott du Front Populaire Ivoirien (FPI), parti politique majoritaire, Ces gens sans foi ni loi du RDR d’Alassane Ouattara en marge de la démocratie et de l’état de droit sont capables de tout. C’est pour cela, nous attirons l’attention de la direction du FPI ainsi que celle de toutes les chancelleries éprises de justice pour défendre les droits des citoyens ivoiriens et les protéger de ces agissements mafieux.
        Cette déclaration peut paraître banale, mais il faut prendre toutes les dispositions utiles pour ne pas que le tout puissant ministre d’Etat d’Alassane Ouattara massacre encore des innocents. On  n’a que faire de ces personnes qui pratiquent le rattrapage ethnique à longueur de journée et de ces personnes qui n’ont aucun respect de la vie humaine. Que leur parrain la France, à qui Alassane Ouattara donne tout au détriment des ivoiriens qui croupissent dans la misère, essaie de les recadrer pour éviter tout débordement

G.OURA Kouakou
                                                      
ourandrin@yahoo.fr




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !