Côte d’Ivoire: Née avec deux colonnes vertébrales et quatre pieds, la petite Dominique est de retour à Abidjan après une opération réussie aux USA

CIVOX.NET
Vendredi 28 Avril 2017 - 17:01


Souffrant d’une malformation congénitale appelée « fœtus in fœtu » ou « jumeau parasite », la petite Dominique, d’origine ivoirienne, née avec quatre jambes et deux colonnes vertébrales est de retour à Abidjan après une brillante opération aux USA.

Dominique a donc regagné la Côte d’Ivoire le Jeudi 20 Avril 2017 dernier avant d’être remise à ses parents biologiques, émus et heureux qui ont accueillis leur enfant.

Née avec Quatre Pieds dont deux (02) dans le dos et deux(02) colonnes vertébrales, conséquences d’une grossesse gémellaire mal fécondée, la Petite Dominique a donc le sourire aujourd’hui.

Et ce, grâce à un groupe de personnes qui ont fait tout ce qui était en leur pouvoir pour améliorer la santé et le bien être de la petite.

La politique, les frontières, la race, l’âge et le sexe n’avaient pas d’importance, ce qui importait c’était Dominique, ce bébé né avec une malformation congénitale.

Rappelons que l’avenir de Dominique en Côte d’Ivoire paraissait sombre. La crainte était que si on ne retirait pas les parties de son corps jumelées, Dominique pouvait être paralysée ou que ses organes ne pourraient pas être assez forts pour subvenir aux besoins de ce qui était en fait un corps et demi.

Les parents de Dominique ont donc été présentés à l’ONG Children’s Hope Côte d’Ivoire par le canal de la Caritas Côte d’Ivoire.

Grace aux efforts conjugués des ONG Children’s Hope Côte d’Ivoire, Little Sun For Kids et de l’ONG Americaine Children’s Medical Missions West, Dominique a pu être évacuée aux USA.

Une fois sur le sol Américain, Dominique sera accueillie par une Superbe Famille qui a su lui apporter amour et affection.

Pour sauver la vie de Dominique, une équipe médicale de " l’Advocate Children’s Hospital , USA " dotée de courage et de compétences indispensables composée de 50 personnes dont 5 Chirurgiens de haut niveau a passé six (06) heures, le 8 mars dernier à retirer délicatement les jambes qui ressortaient du cou et du dos du bébé ainsi que la colonne vertébrale supplémentaire.

Ce fut un succès. Aujourd’hui, Dominique est en pleine forme et souriante. Son pronostic vital est bon et les médecins s’attendent à ce qu’elle vive une vie pleine.

Atapointe

Source : abidjan.net

 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact




 

Les Filles de Saïoua au Palais de Congrès de Montreuil (France) le samedi 16 décembre 2017