Côte d'Ivoire / Manifestation des parents des détenus politiques: 2 Responsables enlevés par des FRCI

Lundi 16 Décembre 2013 - 22:06


Côte d'Ivoire / Manifestation des parents des détenus politiques: 2 Responsables enlevés par des FRCI
ABIDJAN – Ce lundi 16 décembre 2013, à 7h30mn, le tribunal du Plateau a été secoué par une manifestation surprise du Collectif des Femmes des Détenus de la crise postélectorale(COFED). Des Femmes, des enfants et des parents de détenus politiques avec des  sifflets et des pancartes ont bravé la dictature de Ouattara pour réclamer la libération des leurs qui sont emprisonnés par le régime Ouattara. 
« La prison est-elle un programme de Gouvernement » pouvait-on lire sur les pancartes du COFED. Ou encore « Libérez nos pères, nos mères et nos amis ». Des pancartes qui dévoilent la laide nature du régime totalitaire du geôlier Ouattara.
Les minutes qui ont suivi, le régime Ouattara a déployé plus de 5 cargos bourrés d’hommes lourdement armés en tenues militaires pour charger et disperser les parents des détenus politiques venus réclamer justice. Lors de cette opération, les hommes aux ordres de Ouattara ont enlevé la Secrétaire Générale et la Secrétaire à la mobilisation du Collectif des Femmes des Détenus de la crise postélectorale(COFED) pour une destination inconnue. 

Au moment où nous mettions en ligne cet article, un (01) véhicule de type 4x4 Acmat et un (01) cargo bourrés d’hommes en armes sont garés devant la Cathédrale Saint-Paul d’Abidjan-Plateau vis-à-vis du Tribunal. Pendant ce temps, deux (02) autres cargos sont déployés à quelques pas de là, sous les manguiers en face de l’Office National d’Identification (ONI) du Plateau et un autre cargo bourré d’hommes en tenues militaires font le tour du tribunal du Plateau pour empêcher un autre regroupement du COFED. C’est ce triste spectacle qu’offre le régime Ouattara face au COFED venu réclamer justice aux mains nues, ce lundi matin. 
Pour rappel, la Côte d’Ivoire compte, à ce jour, plus de 759 détenus politiques emprisonnés dans les goulags du régime Ouattara, dont 459 à la Maison d’Arrêt et de Correction d’Abidjan. Ces prisonniers ont été pour certains enlevés sur dénonciations calomnieuses et emprisonnés avec des accusations farfelues. Des détenus politiques ont fait 2ans de prison sans être auditionnés dans une exécrable parodie de justice du régime Ouattara. — à Abidjan Plateau.

https://www.facebook.com/alain.dohbi

Message FORT de DÉSIRÉE DOUATI

" Mes chers amis
J’ai décidé d’être ce matin dans la rue aux côtés des épouses, des enfants, des mères, des sœurs et des amis des prisonniers pour qu’ensemble, tous unis nous exigeons la libération de tous les détenus…
Pour avoir été moi-même enfant de détenu, pour avoir été injustement emprisonné, pour avoir vu ma mère ainsi que mon frère et mes sœurs souffrir de l’absence de mon père, je soutiens cette cause qui est plus que noble. Je serai certainement ARRÊTÉE, HUMILIÉE, VIOLÉE mais j’aurai la conscience tranquille, je serai en paix avec moi-même.
Combien de personnes ont-ils perdu la vie à la fin de leur séjour carcéral ? Combien de personnes sont victimes de graves maux dû aux traitements inhumains et dégradants qui leur a été affligé pendant leur arrestation et tout le long de leur détention ? Combien sont victimes de vengeances et de fausse accusation ? 
Mon amie Julienne Konandi, les enfants Mahan Gahé c’est aussi et par-dessus tout pour la mémoire de vos pères, mais pour que plus jamais la haine soit la source des décès en Côte d’Ivoire que je me bats au côté de ces femmes meurtries et bafouées. Selon GEORGES CLEMENCEAU dans son livre titré Contre la justice, Tout vaut mieux que la lâcheté suprême de l'injustice consciente.
Oui mes amis, il est temps d’unir force et de lutter contre d’injustice !
Oui mes amis, il faut que les violences humaines, la justice des vainqueurs prennent fin pour que notre pays redevienne un état de Droit…
Si l’on m’arrête, que le combat contre la répression ne s’arrête pas car il n’y a pas de petite injustice.


DESIREE DOUATI "




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !