Côte d'Ivoire: Le NPR dit NON à la libération sélective des prisonniers politiques

Mardi 6 Août 2013 - 05:21


Blaise Pascal LOGBO, Président du NPR, aux côtés de Jacqueline Chamois, la mère de Michel Gbagbo, lors d'une manifestation à Paris le 23 juin dernier, à la place Saint Michel, pour exiger la libération de son Fils et de tous les prisonniers politiques en Côte d'Ivoire
Blaise Pascal LOGBO, Président du NPR, aux côtés de Jacqueline Chamois, la mère de Michel Gbagbo, lors d'une manifestation à Paris le 23 juin dernier, à la place Saint Michel, pour exiger la libération de son Fils et de tous les prisonniers politiques en Côte d'Ivoire
DECLARATION DU NPR CONSECUTIVE A LA LIBERATION DE 14 PRISONNIERS POLITIQUES IVOIRIENS


1-Ce lundi 5 Août 2013, le Bureau politique du NPR (Nouveau Parti pour le Rassemblement) a appris par voie de presse la libération de quartoze prionniers politiques détenus depuis avril 2013.  Il s'agit notamment de Géneviève Bro Grébé, Justin Koua, Michel Gbagbo, Narcisse Téa Kuyo, Affi N’guessan, Aboudramane Sangaré, Alcide Djédjé, Moïse Lida Kouassi, Soukouri Bohui, Alphonse Douaty , Séka Obodji, Henri-Philippe Dakoury Tabley, le colonel Konandi Kouakou et Nomel Djro.

2-Le Bureau politique du NPR prend acte de cette libération, sans manquer de partager l'immense joie des libérés ainsi que celle de leurs proches.

3-Car le NPR   n'a eu de cesse d'exiger leur libération et, à cette fin, n'a pas hésité de descendre dans les rues, d'entreprendre toute sorte d'action, avec ou aux côtés des patriotes ivoiriens de la diaspora. Il fallait impérativement mettre fin à plus de deux ans de détention injuste, dans des conditions inhumaines, sans jugement et sous le poids de la torture.

4- Cependant, le NPR tient  à faire quelques observations:

-Pour le NPR cette libération n'est que justice rendue à des dignes fils et filles de la Côte d'Ivoire, à des innocents citoyens, dont les seuls crimes, sous un régime tyrannique, sont leurs opinions, leurs patronymes ou leur patriotisme. Le fait que cette demande de mise en liberté provisoire soit à l'initiative de  la Chambre d'Accusation, et non des détenus, constitue en soi un fait significatif, la preuve que les accusations, qui ont constitué les motifs de leur détention, sont sans début de preuve, sans fondement.

-Le Bureau politique du NPR remarque que des centaines de détenus civils et militaires, estimés à plus de 700, au nombre desquels Simone Gbagbo,  connus comme anonymes, incarcérés pour les mêmes motifs,  demeurent en prison, sans jugement!

6-Par conséquent, le NPR marque sa ferme opposition à cette justice de deux poids de mesures. Le NPR dit NON à la libération sélective des prisonniers politiques et exige donc la libération de tous les autres prisonniers politiques incarcérés pour les mêmes motifs. .

7-Par ailleurs, au nom de la réconciliation, de la paix et de la démocratie, le Bureau politique du NPR exige de l'actuel régime une large ouverture et une libération de l'espace démocratique en Côte d'Ivoire, en laissant les Partis politiques exercer librement leurs activités conformément aux dispositions des articles 9, 11, 12 et 13 de la Constitution garantissant les libertés politiques.

8-Le Bureau politique du NPR tient à saluer tous les patriotes ivoiriens de la diaspora, qui ont su faire preuve de détermination et de courage en menant le combat pacifique, à travers diverses actions, pour la libération de tous les prisonniers politiques.

10-Considérant que le  combat qu'ils mènent depuis longtemps commence à porter ses fruits à travers ces dernières libérations de prisonniers politiques,  le NPR appellent tous les patriotes ivoiriens à rester débout et toujours déterminés dans ce combat, en continuant de dénoncer, de sensibiliser l'opinion internationale et de faire pression jusqu'à la libération du dernier prisonnier politique.
 
Pour le Bureau politique du NPR
Blaise Pascal LOGBO, Président du Parti.

Le Président du NPR, le 23 juin dernier,  a parcouru des rues parisiennes à vélo  pour exiger la libération de Michel Gbagbo et de tous les prisonniers politiques ivoiriens
Le Président du NPR, le 23 juin dernier, a parcouru des rues parisiennes à vélo pour exiger la libération de Michel Gbagbo et de tous les prisonniers politiques ivoiriens




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !