Côte d’Ivoire: Larchipel des tortures...

Le témoignage de nathalie Kouakou, présidente d’Amnesty international Côte d’ivoire, sur les tortures infligées aux détenus politiques pro Gbagbo pour extorquer des aveux ...

Mercredi 14 Janvier 2015 - 10:05


Des torturés de régime Ouattara
Des torturés de régime Ouattara
Monsieur là, c’est sa jambe. C’est un détenu politique. Et la période la plus difficile qu’ils appellent «l’enfer», c’est le jour où ils sont arrêtés ; de l’arrestation jusqu’à la mise sous mandat de dépôt. Parce que généralement, quand ils sont arrêtés, et surtout à l’intérieur du pays, ils passent d’abord par un camp FRCI ou un camp dozos. Et là, ils subissent tout ce qu’ils doivent subir parce qu’on veut extorquer des aveux. Ensuite, ils passent forcément soit par la préfecture de police soit par la DST. Et là encore, ils subissent d’autres actes de tortures. Souvent, c’est les mégots de cigarettes qu’on allume et qu’on éteint sur votre peau. Ce monsieur là, c’est un matelas qu’on a brûlé et qu’on a déposé sur son dos. Souvent, c’est des sachets plastiques qu’on brûle et on laisse couler sur votre peau. Ce monsieur là, c’est l’ex-chauffeur de madame Simone Gbagbo. Il a été arrêté récemment et il souffre du diabète. Vous voyez ses pieds et il est à la Maca. Il est accusé d’atteinte à la défense nationale. Donc on a tenu à vous montrer les photos pour vous dire que quand nous parlons d’actes de tortures, ce n’est pas parce que nous n’avons pas des éléments (…). Ce monsieur a été blessé par exemple, ça c’est lors d’une émeute à la Maca de Yacou Chinois. Ça c’est un détenu politique. Ce jour là, il n’y avait pas d’infirmiers, il n’y avait rien. Ils étaient obligés entre eux détenus, de soigner leurs codétenus qui étaient blessés soit par balles soit par des armes blanches.(...)». Notre commentaire: Cette situation dans ce pays la Côte D'ivoire ne fait que s'empirer à tel point que, le nombre des prisonniers politiques qui s'accroit chaque jour avec son lot de tortures a obligé l'Organisation des Nations Unis ONUCI a installer des tentes dans les prisons car il n'y a plus de place. Pourquoi donc les Nations Unis se font complices d'une telle situation qui a emmené les grévistes à observer déjà 3 fois la grève de la faim??? Nous disons CA SUFFIT !!!! CA SUFFIT !!! CA SUFFIT !!!

Source: Aujourd’hui / N°804
 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !