Côte d’Ivoire- L’opposition lance une nouvelle plateforme,Pr Ouégnin, » Nous sommes pour le dialogue avec le pouvoir »

Vendredi 21 Avril 2017 - 11:28


Des partis de l’opposition politique de Côte d’Ivoire ont lancé ce jeudi 20 avril 2017, une nouvelle plate-forme. « Ensemble pour la démocratie et la souveraineté » (Eds) est son nom. C’est une initiative du Pr Abou Drahamane Sangaré, le chef de file de la fronde au Front populaire ivoirien et ses proches. Le Pr Georges Armand Ouégnin est le président désigné séance tenante.

Selon lui, cette plate-forme a pour « unique référant politique Laurent Gbagbo », l’ex-chef de l’Etat ivoirien en détention à la Haye, et dont il se donne pour mission d’œuvrer à la libération ainsi que celle de tous les pro-Gbagbo en détention. Georges Armand Ouégnin indique aussi que l’objectif de l’Eds est la « reconquête du pouvoir d’État en 2020 ».

A’ en croire le président de l’Eds, ce mouvement n’est pas un de plus comme des observateurs le pensent. L’Eds recadre-t-il, est une continuité des plateformes qui l’ont précédées et qui avaient pour objet la lutte pour l’avènement et l’enracinement de la démocratie en Côte d’Ivoire.

L’Eds aux dires de son président se veut un acteur de la réconciliation vraie. Aussi, poursuit-il, il est pour le dialogue. « Nous déclarons solennellement être ouverts et disposés à un dialogue franc, sincère et constructif avec les tenants actuels du pouvoir pour parler de la Côte d’ivoire. La Côte d’Ivoire qui nous appartient à tous. La Côte d’Ivoire notre patrimoine commun », soutient Georges Armand Ouégnin.

« Ensemble pour la démocratie et la souveraineté », est une coalition qui a le soutien de Laurent Gbagbo l’ex-chef de l’Etat de Côte d’Ivoire. Selon un courrier à lui attribué et lu par Philippe Henri Dacoury-Tabley, l’ancien président ivoirien exhorte ses proches à rejoindre cette plate-forme.

L’EDS est composé de 16 signataires dont des associations et mouvements de la société civile (Cnrd, Cojep ; des personnalités de la vie politique ( Abou Cissé, Henri Dacoury-Tabley,) ; et des partis politiques ( Ung, Aird, Fpi Sangaré)

Richard Yasseu

Source : rédaction Politikafrique.info



 





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact




 

Les Filles de Saïoua au Palais de Congrès de Montreuil (France) le samedi 16 décembre 2017