Côte d'Ivoire: Kouassi Adjoumani, le répondeur automatique du régime Alassane Ouattara

Dimanche 17 Novembre 2013 - 23:40


Kouassi Adjoumani
Kouassi Adjoumani
C’est à croire que M. Adjoumani est un militant du RDR et non plus un militant du PDCI-RDA. Il suffit que le régime d’Alassane Ouattara soit dans les cordes pour qu’il se démêle comme un beau diable. C’est lui qui se plaignait que M. Affi N’guessan parcourt la Côte-d’Ivoire pour remobiliser les militants du FPI après sa sortie de prison. Et comme le pays lui appartient, il s’apprêtait à l’arrêter et le conduire en prison qui est la maison du président du FPI, selon ses dires. C’est dégoutant et mesquin pour un homme sensé de penser ainsi.
        Et dire que, à longueur de journée, ces personnes hypocrites parlent de réconciliation et de paix. Ils n’ont pas intérêt que le pays retrouve la paix, car c’est dans cette situation confuse qu’ils peuvent être ministre, être une autorité. Aujourd’hui, dans ‘’l’affaire 100 milliards de F. CFA du Congo-Brazzaville à la Côte-d’Ivoire’’, Adjoumani fait parler de lui encore en s’attaquant au FPI du président Laurent Gbagbo. Suite à une déclaration faite par un parti d’opposition qu’est le FPI sur la gestion du pays concernant les 100 milliards du Congo, M. Adjoumani, le soi-disant nouveau procureur de la République traite les dignitaires du FPI  «  d’ignorants qui s’ignorent  ». Lui qui parle ‘’d’hérésie’’ quand il s’agit des militants du FPI qui refusent, selon lui, de «  voir la Côte-d’Ivoire réaliser des transactions économiques avec d’autres pays  », je rétorque qu’il n’est pas convenable de traiter des personnes qui ont géré ce pays à un haut niveau ‘’d’ignorants’ ’fussent-ils des opposants politiques. Ce que M. Adjoumani ne sait peut-être pas, je nuance mes propos, c’est qu’un opposant s’oppose, porte des critiques constructives pour aider le pouvoir.
        D’ailleurs, est-ce le rôle d’Adjoumani de donner des précisions sur cette affaire de 100 milliards du Congo  ? Où sont donc passés le 1er ministre, ministre de l’économie et le ministre délégué à l’économie  ? Et c’est lui ministre de poissons et de surcroit d’animaux qui s’aventure sur ce chemin périlleux  ! Au regard de cet acte posé, Adjoumani insulte l’intelligence du gouvernement Ouattara. Où sont donc passés les éminences grises dont dispose le RDR  ?
        Je comprends l’attitude de ce dernier. Il est gagné par la peur. La peur de perdre son  poste de ministre. Pour cela, il fait mains et pieds pour séduire M. Alassane Ouattara. En plus, Adjoumani est en mal de publicité. De ce fait, il saisit toutes les situations désespérées du régime en place pour se valoriser et se rendre indispensable. Il veut également demeurer le leader incontesté de la région du zanzan. Voilà la stratégie de ce monsieur.
        Parlant de la gestion chaotique sous le régime Gbagbo, monsieur le répondeur automatique du régime Ouattara, permettez que j’emprunte votre mot. Je constate que vous êtes plus ‘’amnésique’’que les refondateurs. Vous oubliez que vous avez participé à cette situation désastreuse dont vous mentionnez dans votre déclaration, puisque vous étiez ministre à cette époque. Vous êtes donc comptable de ce qui est arrivé à la Côte-d’Ivoire. Quand on ne partage pas la même idéologie ou la même vision qu’un leader, on ne rentre pas dans son gouvernement. Qu’avez-vous fait en y entrant  ? Vous et vos coreligionnaires du coup d’Etat manqué de 2002, c’est bien vous les fossoyeurs de la Côte-d’Ivoire sous Laurent Gbagbo. Malgré tout, ce monsieur que vous détestez tant a tenu le cap. Il a réussi à payer les dettes contractées par les régimes avant lui. Les salaires des fonctionnaires étaient régulièrement payés sans l’aide de l’extérieur. Le budget sécurisé lui a permis de résoudre les problèmes du pays en dépit de la crise qui prévalait en ce moment. M. Alassane Ouattara fait partie de ceux qui ont endetté ce pays avant Gbagbo. Je suis donc fort surpris que vous faites ‘’l’atalakou’’, c'est-à-dire vous vantez les mérites de Ouattara. Et pourtant, c’est votre parti politique PDCI-RDA qui a récusé M. Ouattara sous prétexte Qu’il est étranger. Un mandat d’arrêt a même été lancé contre lui, le poussant ainsi à l’exil.
        C’est aberrant et mesquin de faire le mal à autrui et jouir par la suite des retombées de ce mal. Par votre faute, votre méchanceté, Laurent Gbagbo croupi en prison. Mais sachez que Gbagbo n’a pas acheté des armes pour tuer les ivoiriens. Vous le savez bien  ! Cette thèse Inventée par vous et vos complices (France et ONU) ne tient plus. Au fil du temps, les ivoiriens et la grande majorité de la communauté internationale se rendent compte du mensonge fabriqué de toute pièce par vous. C’est tout cela qui vous fait tant frémir, de peur que vous soyez éjecté quand la vérité sera sue. Si le ridicule pouvait tuer, vous et vos semblables devraient vous taire à jamais. Les ivoiriens savent distinguer le vrai de l’ivraie, pour parler comme vous. Et bientôt, ils arracheront l’ivraie.
        Dire que sous Ouattara les choses marchent bien, les ivoiriens se sentent à l’aise, le travail est à profusion, c’est l’eldorado. Vraiment, c’est méconnaitre la Côte-d’Ivoire ou c’est faire preuve de mauvaise foi. Qu’on vous dessaisisse de votre poste de ministre et qu’on vous arrache vos avantages liés à ce poste, alors vous comprendriez la souffrance des ivoiriens.
        Que dites-vous des coupeurs de route, de cette nouvelle race de bandits qui s’attaquent aux honnêtes citoyens et aux opérateurs économiques, du chômage grandissant  ? Bientôt avec la suppression des sachets plastiques, c’est encore des travailleurs que vous jetez à la rue. Dans un pays, quand tout va bien, on ne va pas quémander de l’argent à un autre pays pauvre comme nous pour venir payer ses fonctionnaires. Je suis désolé, monsieur le répondeur automatique. Les réalisations économiques dont vous parlez tant sous Ouattara ne sont pas les œuvres de ce dernier. Tout le monde le sait, sauf vous. Arrêtez par conséquent de nous distraire et de tromper les esprits faibles.
        Mettons balle à terre. Donnons à la politique un contenu à visage humain afin que nous allions à la réconciliation vraie.

G. OURA Kouakou
ourandrin@yahoo.fr





1.Posté par konan messou celestin le 19/11/2013 01:55 (depuis mobile)
n zuba et la solution on vendu le pays la cote d ivoire es une sous prefecture de la france .la fin d annee arrive et je paris que le franc macon ferai ces sacrifices.

Nouveau commentaire :

Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !