Côte-d’Ivoire: Des syndicats de fonctionnaires annoncent « une AG le 3 mai pour décider de la suite de la lutte »

Jeudi 27 Avril 2017 - 14:58


La plateforme et l’intersyndicale des fonctionnaires de Côte d’Ivoire, engagés dans des négociations avec le gouvernement pour le paiement de leurs arriérés de salaire ont annoncé mercredi la tenue d’une Assemblée générale le 3 mai afin de décider de la suite de leur lutte, à l’issue d’une rencontre.

« La plateforme et l’Intersyndicale des fonctionnaires de Côte d’Ivoire, réunis ce jour mercredi 26 avril 2017 en Assemblée générale conjointe décident d’une Assemblée générale le 3 mai 2017 afin de décider de l’orientation à donner à la suite de la lutte », selon la résolution lue par le secrétaire général adjoint de la plateforme Patrick N’guessan.

Le 15 avril, le président de la plateforme Théodore Gnagna avait demandé au chef de l’Etat ivoirien Alassane Ouattara de « trancher » la question des arriérés de salaire le 1er mai, ajoutant que « si ce n’est pas le cas, il est à craindre que l’avenir soit sombre », face à la presse.

A cette rencontre, des syndicalistes ont souhaité la reconduction de la grève, suspendue 30 janvier, pour « donner une chance aux négociations » en cours avec le gouvernement.

A l’issue des négociations entamées le 13 mars, le gouvernement a proposé un programme immobilier au profit de ses agents au lieu et place du paiement en numéraire.

Les syndicats pour qui cette proposition « pose plus de problèmes qu’elle n’apporte de solutions » ont proposé un échéancier de paiement du stock des arriérés estimé à 249,6 milliards FCFA.

Les propositions des deux parties devraient être remises au Premier ministre Gon Coulibaly le 14 avril, a dit M. Gnagna annonçant par ailleurs une rencontre jeudi avec Gon.

Le 09 janvier, les fonctionnaires de Côte d’Ivoire ont entamé une grève générale, pour l’amélioration de leurs conditions de travail. Après avoir obtenu satisfaction sur cinq des six points de revendications, ils ont suspendu leur mot d’ordre de grève le 30 janvier.

LKO

Le secrétaire général d’un important syndicat de travailleurs reconduit à son poste pour cinq ans

Le sécrétaire général de l’Union générale des travailleurs de Côte d’Ivoire (UGTCI, l’un des plus importants syndicats de travailleurs), Joseph Ebagnerin a été reconduit à son poste mercredi pour un nouveau mandat de cinq ans, à l’issue d’un congrès extraordinaire, a constaté un journaliste de Alerte Info.

Candidat unique, il a obtenu 470 voix sur 471 électeurs, soit 99,78 % des suffrages exprimés.

Cette élection de M. Ebagnerin qui a souhaité « travailler dans la paix », intervient à moins d’une semaine du 1er mai, la fête de travail.

Depuis 2012, l’UGTCI connaît une crise due à une contestation de Joseph par certains membres, l’ de « violation des textes qui régissent le fonctionnement du mouvement syndical ».

Suite aux assemblées générales des 05, 15 et 21 Mars, un comité ad’hoc a été mis en place par 185 syndicats sur 225 que compte l’UGTCI à l’effet de convoquer un congrès extraordinaire.

YAR

Alerte info/Connectionivoirienne.net

 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact




 

Les Filles de Saïoua au Palais de Congrès de Montreuil (France) le samedi 16 décembre 2017