Côte d'Ivoire: Daniel Kablan Duncan - La Carpe parlante ( Alice-Rosine, militante du Pdci-Rda).

CIVOX.NET
Mercredi 26 Juillet 2017 - 10:00


L’ambiance mouvementée de l’actualité sociopolitique ivoirienne s’est fendue d’un murmure selon lequel, Daniel Kablan Duncan vient de conduire une délégation à la rencontre du président Henri Konan Bédié à Paris-Beethoven. Au menu, dissuader HKB de s’al

lier à Guillaume Soro si ce n’est déjà fait. Car, ce dernier est un dangereux hors la loi complètement imbibé de sang humain qui s’apprêterait à perpétrer un coup d’Etat, en septembre 2017, contre Alassane Dramane Ouattara. Et que, si Bédié s’ennuyait, il ferait mieux de demeurer aux cotés de Dramane pour lui cirer les babines après chaque repas.

J’ai toujours pris Daniel Kablan Duncan pour un strict technocrate qui, au dessus de la mêlée, ne s’occupait que d’économie et de finances. Aujourd’hui, il me fait mentir et me démontre que la carpe de Grand Bassam qu’il est ; est parlante et même qu’elle dit des vers à contorsions louangeuses. L’on peut se demander si c’est à Bédié que Daniel Kablan Duncan conseille une telle ineptie ? Oui, le vertige du pouvoir a rendu Duncan désireux de protéger son poste en attendant que Dramane tire sa révérence pour qu’il lui succède. A cette condition, il aidera Dramane à écarter Bédié, ce mollusque gaga, dont le présent et le futur se conjuguent au rétroviseur. L’air désintéressé, le sourire anormalement généreux, d’un physique-balançoire flottant dans ses habits blousants des épaules aux pieds, il est impératif que l’on ouvre les yeux sur Duncan. Il est un dangereux cheval de Troie dans le camp du PDCI-RDA, il est un grand complice diviseur, ce faisant, tous les malheurs de ce parti lui arrivent par Duncan.

Si tel est qu’il est l’Oracle de Belline, pourquoi n’a-t-il pas prévenu Bédié du coup d’Etat de Dramane en décembre 1999 ? Pourquoi n’a-t-il pas défendu à Dramane de perpétrer la rébellion de septembre 2002 ? Pourquoi n’a-t-il pas prévenu Bédié que Dramane lui volait ses suffrages du Nord du pays pour l’écarter du second tour des élections de 2010 ? Pourquoi n’a-t-il pas persuadé Dramane de respecter la répartition équilibrée des postes entre les cadres RDR et PDCI-RDA dans l’exercice des mandats 2010-2020 ? Pourquoi n’a-t-il pas prévenu Bédié que Ouattara Dramane ne respectera jamais aucun accord entre eux malgré l’appel de Daoukro ? Pourquoi n’a-t-il pas dit à Dramane qu’il est inélégant et humiliant pour Bédié en virant Jean-Luc Bédié, Niamien N’Goran, Jean-Louis Billon, Alain Donwahi et autres de leurs postes sans prévenir Bédié et, de l’en décourager ? Pourquoi Duncan ne dénonce-t-il pas l’arbitraire que Dramane fait entourer le proces de Gbagbo et n’appelle-t-il pas à sa relaxe ? Pourquoi Duncan n’encourage pas justice en demandant la libération des prisonniers politiques et le retour des refugiés ? Pourquoi ne dit-il pas que Dramane et son épouse sont en train de piller toutes les ressorces du pays ? Pourquoi enfin, Duncan la marionnette ne prévient-il pas la Côte d’Ivoire de ce que Dramane veut tuer SORO Guillaume comme il a tué IB afin d’asseoir son pouvoir à vie ? Et que ceci explique la nomination de Hamed le loubard écervelé à la tête des armées ?

C’est le lieu d’interpeler Bédié qu’il mourra seul, le jour ou Dieu le rappellera à lui. Mais, pas avec la Côte d’Ivoire et ses habitants. Il est en train de voir arriver ce qu’il a, à tort, voulu éviter : que Dramane tue tous les Ivoiriens rien que pour son pouvoir. Quelque soient son amour pour le pays et ses habitants, il ne pourra rien contre la soif meurtrière de Dramane. Et, les quelques militants encore lucides du PDCI-RDA, persuadez Bédié de rejoindre Charles Konan Banny, Essy Amara dans leur irréductible décision de ne rien partager avec Dramane, parce que Dramane est déloyal. Ils ont eu tord d’avoir raison tôt. Le temps de l’oubli de l’alliance de dupes RHDP est arrivé. A l’instar des autres partis politiques qui on fait les frais de la méchanceté de Dramane, le PDCI-RDA ne connait qu’une petite fissure par le fait de Dramane. Duncan est le leader de la ligne de fissure. Cette fissure, si l’on laisse Dramane prospérer, va s’exacerber pour devenir une grosse fracture imparable. Laissez donc Dramane seul occuper toutes les fonctions et qu’il gouverne seul le pays. C’est en étant en dehors de l’arène que le PDCI-RDA peut mieux se préparer pour reconquérir le pouvoir en 2020. Or, 2020 c’est demain.
                                                                                                                                                                      Alice-Rosine





Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact




20 ANS DE MUSIQUE ES FILLES DE SAIOUA