Côte d’Ivoire: Commando mystérieux, la communauté internationale te soutient…

Lundi 19 Novembre 2012 - 08:22


Côte d’Ivoire: Commando mystérieux, la communauté internationale te soutient…
Ce n’est un secret pour personne, les rébellions sont des mouvements légaux reconnus par l’ONU et aidés par elle pour faire chuter les régimes démocratiques ou nationalistes. Il suffit de promettre à cette organisation dite de paix toutes les richesses de son pays pour se voir parrainer par un ou deux pays détenteurs du droit de véto. Cela paraît incongru au regard de la charte des nations unies. Mais comme toute assurance à laquelle vous souscrivez, il y a des clauses écrites en petits caractères, illisibles et réservées qu’aux initiés. C’est au fur et à mesure que l’on se rend compte de l’ampleur de l’arnaque au sein de cette institution.
Par ce comportement peu recommandable, l’ONU par le canal de certaines grandes puissances donne quitus à des rébellions pour prospérer à travers le monde entier. C’est ainsi qu’elles font feu de tout bois et se permettent de narguer des régimes démocratiquement installés. Les exemples sont légion. En Côte-d'Ivoire, la bande de voyous à SORO Guillaume soutenue par Alassane OUATTARA et parrainée par la France et les USA est venue à bout du régime de Laurent GBAGBO. Par une parodie d’élection orchestrée, les arnaqueurs ont proclamé OUATTARA vainqueur au détriment de GBAGBO. Leurs puissants médias ont fait le travail préparatoire pour sensibiliser l’opinion internationale à accepter l’inacceptable et le tour est joué. Aujourd’hui en Syrie, le même scénario est pratiqué pour faire débarquer le président Syrien BACHAR Al ASSAD. Nous avons encore en mémoire le rôle négatif joué par la fameuse communauté internationale au Soudan et en Lybie. N’eût été la baraka de Robert MUGABE du Zimbabwe, la bourrasque de la nouvelle forme de gouvernance imposée par les maîtres du monde l’aurait emporté. Au lieu de promouvoir les valeurs comme la démocratie, les droits de l’homme, la liberté, le respect de la vie humaine, c’est plutôt la promotion des rébellions qui est à l’ordre du jour.
La démocratie a foutu le camp et a fait place à la rébellion pour l’accession au pouvoir. Pour cela, le ‘’commando mystérieux’’, une sorte de rébellion qui opère de façon sporadique ces derniers temps en Côte-d’Ivoire a intérêt à se faire connaître en posant des actes déterminants. Si l’ONU a soutenu la rébellion d’Alassane OUATTARA pour qu’il soit président, il n’y a pas de raison qu’elle ne soutienne pas la rébellion de ce commando. Il suffit tout simplement de démontrer par tous les moyens à l’ONU, à la France et aux USA que le régime de OUATTARA n’est pas le plus disant en matière d’affaire. Ce régime leur a offert toutes les richesses de la Côte-d’Ivoire. Le ‘’commando mystérieux’’ peut faire mieux en leur proposant, en plus de ce que Ouattara a fait, le ciel, la terre, les eaux, les animaux, l’air. Si cela s’avèrerait insuffisant, les ivoiriens pourraient se constituer en esclave, si ce n’est déjà fait, pour servir le pays des droits de l’homme. De cette façon, le ‘’commando mystérieux’’ pourra parvenir à ses fins. C’est une question du plus offrant dans ce monde sens dessus sens dessous. En plus, François HOLLANDE, en mal de publicité et qui reconnaît les insurgés syriens (rebelles) au point de leur procurer des armes pour combattre une armée régulière, ne serait-il pas heureux de reconnaître en premier le ‘’commando mystérieux’’? De toutes les manières, nous africains, qu’avons-nous à perdre? Nos âmes sont déjà vendues. Ce n’est Pas que je suis défaitiste, mais parfois on doit agir comme un monstre pour venir à bout d’un autre monstre. Il faut donc un chamboulement total pour tout recommencer. Le monde est à l’envers  : «  Personne n’ose chercher la vérité. Ceux qui la cherchent ne la trouvent pas. Ceux qui la trouvent n’osent pas la dire. Ceux qui la disent ne sont pas écoutés. Ceux qui l’écoutent ne sont pas à mesure d’agir. Ceux qui agissent n’ont pas souvent les moyens….  » Ainsi va le monde dirigé de main de maître par Barack OBAMA, François HOLLANDE, David CAMERONE.
Les tenants actuels du pouvoir d’Abidjan ont mené une offensive stratégique en prenant comme prétexte l’ivoirité, xénophobie, exclusion pour enfin faire la guerre en Côte-d’Ivoire en 2002 et parvenir au pouvoir le 11 avril 2011. Le ‘’commando mystérieux ‘’ à son tour pourrait dénoncer le rattrapage ethnique, la charia contre les pro-Gbagbo, le terrorisme pratiqué par les FRCI et les dozo, la dictature de OUTTARA pour en découdre avec ce pouvoir moribond, mais en ayant pris soin de satisfaire aux desiderata de la communauté internationale, à savoir, vendre son âme et celui des siens.
Au vu de ce qui se déroule sous nos yeux, la France ou l’ONU attend un engagement fort et une détermination tous azimuts du ‘’commando mystérieux’’ pour obtenir son parrainage. Les rébellions, dans ce nouveau monde, ont le vent en poupe. Il est donc impérieux de sortir de l’anonymat et d’opérer à visage découvert en posant des actes concrets. Ce ‘’commando mystérieux’’, une déclinaison des rébellions modernes, sera considéré comme le sauveur des peuples ivoiriens martyrisés. Et d’ailleurs, qu’il sache que l’eau qui tombe goutte par goutte finit par ronger le rocher le dur, disait, Felix Houphouët Boigny.
 
Gilbert KOIME
gilbertkouame@yahoo.fr
 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !