Côte d'Ivoire / Christian Vabé: « Les signes de la transition sont visibles»

Dimanche 18 Octobre 2015 - 21:14


Importante déclaration du Rassemblement du peuple de Côte d’Ivoire Alternative crédible (RPCI-AC) concernant la transition politique
 
Le rassemblement du peuple de Côte d’Ivoire Alternative crédible annonce au peuple de Côte d’Ivoire qu’il n’y aura pas d’élection présidentielle le 25 octobre 2015, mais plutôt une transition politique, car les conditions d’une élection juste et équitable ne sont pas réunies.
Le RPCI-AC tient à féliciter la population pour avoir boycotté le retrait des cartes d’électeurs par la CEI, respectant ainsi scrupuleusement le mot d’ordre du front populaire ivoirien de Laurent Gbagbo.
Le RPCI-AC invite le peuple à toujours boycotter le retrait des cartes d’électeurs malgré qu’il soit prorogé par la CEI jusqu’au mercredi 21 octobre 2015.
Le RPCI-AC informe le peuple que les signes d’une transition politique sont de plus en plus visibles. Tout est désormais en place pour éviter au pays une mascarade électorale et des élections truquées d’avance.
Les derniers signaux en date sont l’implication officielle de la Côte d’Ivoire dans le coup d’état manqué du Général Dienderé au Burkina Faso, et le boycott massif de la distribution des cartes d’électeurs par la population, signe que cette dernière a déjà intégrée l’idée d’une transition politique.
Le régime Ouattara vient de s’effondrer et ses principaux dirigeants tels que Guillaume Soro, seront bientôt accusés de complicité de crimes contre l’humanité et de tentative de renversement par les armes des institutions légales du Burkina Faso. C’est déjà la guerre entre le président de l’Assemblée nationale et le chef de l’Etat, qui vient de confier tout le système de renseignements à son propre frère, signe de la dégénérescence avancée de la République.
 L’autre dernier signe est la prorogation par la CEI de la distribution  des cartes d’électeurs du samedi 17 octobre jusqu’au mercredi 21 octobre prochain, en violation flagrante de la loi électorale.
En effet, selon l’article 15 nouveau issu de la loi du 2 avril 2015, la distribution des cartes d’électeurs s’achève au plus tard huit jours avant le scrutin, c’est-à-dire le samedi 17 Octobre 2015, en conformité avec la date du scrutin qui a été fixé par décret au 25 octobre 2015.
La CEI ne peut donc pas prendre la décision de proroger la date de distribution des carte d’électeurs, sauf de commettre un forfait, et sauf si le scrutin du 25 octobre prochain est reporté.
Peuple de Côte d’Ivoire, la CEI vient déjà de commettre sa première fraude électorale. Comme nous l’avons déjà dit, elle n’est pas fiable. Elle vient également de s’engager dans la transition politique en reportant jusqu’à mercredi prochain le retrait des cartes d’électeurs. La suite logique, c’est bien le report de l’élection présidentielle du 25 octobre prochain.
Ivoiriennes et ivoiriens,
La transition est déjà à nos portes. Nous y sommes déjà. Il suffit donc au peuple de s’abaisser pour la ramasser et l’imposer à Alassane Dramane Ouattara.
Et le RPCI-AC est convaincu que le peuple le fera.
Vive la transition politique
Vive la Côte d’Ivoire
Vive le printemps d’Afrique noire
Que Dieu bénisse et protège la Côte d’Ivoire


Fait à Zurich le 18 octobre 2015
Pour le RPCI-AC
Christian Vabé
Président
 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !