Côte d’Ivoire: Après l’appel de Miaka au Pdci, l’Union sacrée FPI-PDCI en marche. Les ministres Dogo Raphaël (FPI) et Maurice Guikahué (Pdci) scellent l’alliance entre les deux partis à Gagnoa

Mardi 16 Avril 2013 - 18:58


Côte d’Ivoire: Après l’appel de Miaka au Pdci, l’Union sacrée FPI-PDCI en marche. Les ministres Dogo Raphaël (FPI) et Maurice Guikahué (Pdci) scellent l’alliance entre les deux partis à Gagnoa
Régionales et Municipales dans le GOH/Dogo Raphael, ministre du dernier gouvernement Aké N’gbo (LMP) : "Selon l’appel de la direction du FPI, nous FPI et LMP devons reporter nos voix sur tous les candidats du PDCI-RDA"

Ce lundi 15 avril, à 4 jours de la fin des campagnes pour les Municipales et les Régionales couplées du 21 avril prochain, le candidat Djédjé Bagnon Joachim, pour la région du Goh, et son directeur central de campagne, Maurice Kakou Guikahué, étaient en séance de travail avec les jeunes qui devraient représenter les candidats du PDCI (mairie et régionale confondues), dans les bureaux de vote. Le professeur Maurice Kakou Guikahué a été interrompu en pleine démonstration des dernières stratégies, par l’arrivée surprise du ministre Dogo Raphael, membre du dernier gouvernement Aké N’gbo (premier ministre de l’ex-président Laurent Gbagbo), pendant la crise postélectorale, de décembre 2010 à avril 2011. Dogo Raphael était ministre en charge des personnes handicapées. Il a donné les raisons de sa visite au domicile et QG du candidat du PDCI-RDA à la régionales, Djédjé Bagnon Joachim. FPI, LMP et PDCI unis pour la victoire des candidats PDCI ? Il explique.
"Monsieur le ministre Maurice Kakou Guikahué, je pense qu’en moins d’une semaine, disons 10 jours, c’est la deuxième fois qu’on se rencontre, sur un terrain qui, normalement devrait être un terrain du PDCI-RDA, mais finalement, on se rencontre sur le terrain de la Côte d’Ivoire. Je suis là pour la Côte d’Ivoire. Je suis là également parce que le candidat Djédjé Bagnon, beaucoup ne savent pas, mais c’est mon "père". Il est le père de tous les Dida de Divo de ma génération. Donc, j’ai des rapports particuliers avec lui, avec ses enfants comme Anicette, Hyppolite et les autres que je voudrais saluer. Il était tout à fait normal que je vienne le saluer. J’arrive et par applaudimètre, votre façon de m’accueillir, me réconforte dans ma position. Quand je lève les deux doigts de la victoire du FPI, votre réaction me dit que vous êtes en harmonie avec moi. Ce qui voudrait dire que le 21 avril prochain, dans le GOH, c’est gâté ! On peut même dire que « y’a rien en face » ! Comme on se comprend et qu’on est du même bord, hier (Ndlr : dimanche 14 avril), un appel a été lancé par la direction du FPI (Ndlr : voir déclaration du président Miaka Ouretto du FPI, en date du 14 avril 2013) pour amener les Ivoiriens à se ressaisir, à se mettre ensemble. Notamment, nous sommes de l’ex-majorité présidentielle (LMP) et le PDCI-RDA. Alors, vous l’avez compris avant que je ne vienne. Mais, je voudrais vous encourager. Si nous voulons que le PDCI-RDA et nous soyons ensemble pour la Côte d’Ivoire, il faut les rassurer. Et pour les rassurer, ce n’est pas par un boycott. On peut faire le boycott autrement. Nous allons reporter nos voix, nous LMP, dans les zones qui nous sont favorables, sur tous les candidats du PDCI-RDA. Alors, ça va rassurer le PDCI. Et le PDCI va saisir la main qu’on lui tend. La loi dit : celui qui a plus de 18 ans, il peut voter. Allons donc vers les jeunes gens pour qu’ils comprennent qu’il faut que la Côte d’Ivoire se réveille. Le 21 avril 2013, il faut qu’on se réveille aux côtés du PDCI-RDA. Je vous remercie", a-t-il affirmé.

GUY TRESSIA

Pour la Cellule Communication du PDCI-Région du GOH




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !