Conseil des ministres : Ouattara répond à la CNC

Jeudi 3 Septembre 2015 - 10:37


Après deux semaines de vacances, le gouvernement a repris du service, hier mercredi 2 août 2013. Ouattara en a profité pour répondre à la Coalition nationale pour le changement (CNC, un des mouvements de l’opposition) qui a sollicité un dialogue politique avant les élections.
«J’ai suivi que certains de nos concitoyens veulent entrer en dialogue avec nous. Nous n’avons pas reçu de lettre de la part de la Coalition nationale pour le changement (CNC) qui n’est pas en réalité un parti politique. Mais nous avons un cadre de concertation avec l’opposition. Je demande donc à monsieur le ministre d’Etat chargé du dialogue de voir dans quelle mesure il peut à nouveau recevoir les partis d’opposition s’ils le souhaitent. Car le programme est tel que nous devons aller rapidement aux choses essentielles. Je crois que nous avons assez fait ces derniers temps dans ce dialogue avec l’opposition et moi je me félicite des avancées qui ont été obtenues. Je félicite d’ailleurs les partis d’opposition qui ont fait preuve d’engagement dans ce dialogue. Bien évidemment, rien ne se fera sous la menace mais nous sommes ouverts au dialogue et nous voulons que nos concitoyens soient rassurés que ces élections seront paisibles. Ce qui veut dire bien évidemment que la chienlit ne sera pas tolérée. Donc monsieur le ministre d’Etat, je vous demande dans quelle mesure vous pouvez encore recevoir les partis d’opposition s’il y a encore des points à discuter».
C’est en ces termes qu’Alassane Ouattara a répondu hier, en Conseil des ministres à la CNC. Ce mouvement politique a, par la voix de son porte-parole Jean-Jacques Béchio, sollicité un dialogue politique avec le chef de l’Etat, dans le cadre de l’élection présidentielle annoncée pour se tenir le 25 octobre prochain. Parlant justement de cette élection, Ouattara a indiqué que ses ministres concernés ont pris les dispositions pour un climat de paix et de sécurité afin que les citoyens puissent voter en toute quiétude.
Le chef de l’Etat, candidat à sa propre succession a mis chaque ministre en mission pour sa réélection. «Vous êtes les mieux placés pour expliquer à nos concitoyens ce que nous avons fait pour eux et quelles sont nos ambitions pour les années à venir», a-t-il dit à ses ministres. Cependant, il a indiqué que cela ne doit pas mettre en veilleuse l’activité gouvernementale. Il a d’ailleurs souhaité que les prochains conseils des ministres soient consacrés aux questions urgentes. Avant son intervention, Ouattara a reçu les remerciements du Premier ministre Kablan Duncan pour avoir accordé quelques jours de vacances aux membres du gouvernement.

Boga Sivori
bogasivo@yahoo.fr
 
Publié le jeudi 3 septembre 2015 | Notre Voie




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !