Conférence de presse / KKB révèle : ‘‘ Si le Pdci n’a pas gagné d’élections depuis 2001, c’est parce qu’il n’a pas de branche armée’’

Vendredi 17 Mai 2013 - 07:16


Konan Kouadio Bertin (KKB)
Konan Kouadio Bertin (KKB)
Comme à son habitude, l’honorable Kouadio Konan Bertin, président de la Jpdci n’est pas allé du dos de la cuillère pour asséner ses vérités au Rdr lors de la conférence de presse qu’il a animée mercredi 15 mai, au siège du Pdci. Une conférence de presse inspirée, selon lui, par des articles du quotidien ‘‘Le Patriote’’, proche du Rdr. Qui n’a pas hésité à s’attaquer à son allié du Rhdp, le Pdci, à l’issue des dernières elections régionales et municipales du 21 avril 2013.

En effet, pouvait –on lire à la une de certains titres, Depuis 2001, le Pdci n’a jamais gagné d’elections, ou encore Les larmes d’un éternel perdant ou encore le Rdr, premier parti de Côte d’Ivoire. Réagisant à ces articles, Kouadio Konan Bertin a d’abord indiqué qu’on ne traite pas un allié comme le Rdr traite le Pdci avant de reconnaître qu’effectivement le Pdci n’a pas gagné d’élections depuis 2001. Et de préciser que si depuis 2001 le Pdci n’a pas gagné d’election c’est parce qu’il n’a pas de branche armée, car, constate-t-il, depuis cette date, pour gagner les élections, il faut recourir aux armes. Or, le Pdci ne recourra jamais aux armes pour accéder au pouvoir. Analysant les résultats des élections régionales, le député de Port-Bouët a indiqué que seul le Pdci a joué la carte de l’alliance Rhdp. La quasi-totalité de ses responsables ayant concouru sous la bannière du Rhdp et dans les zones acquises. En outre, il a fait remarquer que le Pdci n’est pas représenté dans neuf (9) régions situées dans les zones ex-Cno où le Rdr semble règner sans partage et n’y souhaite aucune alliance. Concernant les resultats des élections municipales, il note que le Pdci etait absent dans 71 communes essentiellement situées dans l’ancienne zone Cno. Dans ces zones, le Rdr a obtenu 95 mille voix sans compétition avec un autre parti. De plus, revèle –t-il, en suspendant les communes précédemment érigées, le gouvernement a outrageusement favorisé le Rdr, l’essentiel des petites communes étant situées au Nord. Et d’ajouter qu’à cause des vélléités hégémoniques du Rdr, le Rhdp est en train de voler en éclats avant de rappeler tout le monde à l’ordre. Car selon lui, ce n’est pas cela l’essentiel. Le peuple ivouirien a besoin de reconciliation, le peuple ivoirien a besoin de revivre ensemble. Il est donc temps de sortir de l’état de belligérance et de vengeance pour créer les conditions vériable de la réconcialiation. En conclusion, dix ans de guerre ont anéanti les réseaux du Pdci qui doit aller à la reconquête du pouvoir.
Congrès du Pdci

Parlant du prochain Congrès du Pdci en octobre 2013, il a indiqué qu’il sera celui de la clarification pour lever toutes les équivoques. A la question de savoir si le Pdci aura un candidat à la presidentielle, il a déclaré que le Pdci est dans l’obligation historique de chercher à reconquérir le pouvoir d’Etat pour servir la Côte d’Ivoire. Par conséquent le vieux parti aura bel et bien un candidat. Et celui-ci est déjà connu. Il n’y a pas donc de débat à ce niveau car , a-t-il dit, la bataille présuidentielle est la mère de toutes les batailles politiques.

L’appel du Fpi au Pdci
Selon le président de la Jpdci, l’alliance entre le Pdci et le Fpi fera l’objet d’un débat pointu et le Congrès tranchera. Car selon lui, on ne rejette pas la paix.

In fine, l’honorable Kouadio Konan Bertin a indiqué que la finalité de leurs actions est de mettre les Ivoiriens ensemble pour construire une nation forte et unie.

Affia Marie
Publié le vendredi 17 mai 2013  |  Le Democrate




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !