Communiqué du président délégué du COJEP, Agénor Youan BI

Mardi 1 Septembre 2015 - 11:13


Le COJEP exhorte les victimes à submerger le pouvoir Ouattara de demandes d'indemnisation en allant instruire un dossier au siège de la CONARIV qui est celui de la défunte CDVR à Cocody Mermoz dans le Bâtiment C MACI 2000 (voir plan en image).
Ce message s'adresse à ceux qui ont été arrêtés après le 11 avril 2011, ceux qui ont été dépouillés de leurs biens, ceux qui ont subi des traumatismes consécutifs aux mauvais traitements lors de leur arrestation ou pendant leur séjour en prison, ceux qui furent libérés sans poursuite et leur innocence établie par défaut, tous relèvent du cahier des charges de la CONARIV et doivent demander réparation à Ouattara.
Le COJEP constate que le numéro de téléphone communiqué dans les journaux ne fonctionne pas et regrette que l’information sur la procédure d’indemnisation ne soit pas plus accessible et se demande si la sensibilisation des victimes fragilisées par les épreuves a été correctement faite: à notre connaissance, la CONARIV ne dispose pas de page ni de profil sur un réseau social, l’adresse n'est pas disponible dans les moteurs de recherche sur internet.
En conséquence, le COJEP exige la prorogation du délai d'enregistrement des dossiers jusqu'au 31 décembre 2015 afin de prendre en charge les personnes hésitantes, les détenus politiques, les déplacés intérieurs et les réfugiés hors de Côte d'Ivoire. Le COJEP mènera d'autres actions pour contraindre le gouvernement d'aider un maximum de victimes.
Pour rappel, le mardi 24 mars 2015, Ouattara signait l’ordonnance N°2015-174 portant création et attribution de la Commission Nationale d'Indemnisation des Victimes ou CONARIV. Depuis, cette instance en charge d'assurer la relève de la défunte CDVR s'emploie à collecter les nouvelles demandes et consolider les dossiers antérieurs. Lors d'une cérémonie ultra médiatisée en date du 4 août, le processus effectif fut enclenché, avec la distribution de chèques, de bons de prise en charge médicale… devant les caméras et appareils photos.
 
Fait à Abidjan le lundi 31 août 2015, le président délégué du COJEP
 
Agénor Youan Bi




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !