Communiqué du COJEP sur les arrestations des responsables du FPI

Mercredi 6 Mai 2015 - 00:02


Le Président par intérim du COJEP,  Agénor YOUAN BI
Le Président par intérim du COJEP, Agénor YOUAN BI
Communiqué du COJEP sur les arrestations des responsables du FPI


Hier nous avons assisté avec effroi à une vague d'arrestations de membres de la direction du FPI pour des motifs incompréhensibles, 3 jours après la fête de la liberté à Mama. L'un a été arrêté à son lieu de travail tandis que d'autres sont tirés de leur lit devant leur famille. Cependant nul n'ignore que depuis l'avènement du régime Ouattara, les enlèvements, les séquestrations et autres violations des droits et des libertés sont le lot quotidien des ivoiriens. Le pouvoir Ouattara veut régner par l'usage constant de la terreur sans une opposition politique véritable capable de lui apporter la contradiction. Ces arrestations relèvent de la volonté de l'ancien fonctionnaire du FMI de soumettre toute voix critique pour ne laisser la place qu'à une opposition AFFIliée, donc un semblant d'opposition. C'est pourquoi face à cette dictature rampante le COJEP condamne avec fermeté ces agissements d'un autre âge et exige la libération immédiate et sans conditions des camarades Hubert Oulaye, Sébastien Djédjé Dano et Justin Koua. Le COJEP appelle toutes les composantes de la société civile et l'ensemble des ivoiriens à se rassembler pour la reconquête des libertés confisquées. Car l'heure du combat démocratique a sonné, pour la justice et les libertés, agissons maintenant.

Le Président par intérim Agénor YOUAN BI
 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !