Communiqué de presse suite à la libération de prisonniers

Mardi 6 Août 2013 - 07:54


Communiqué de presse suite à la libération de prisonniers
Nous venons d’avoir la confirmation de la «  mise en liberté provisoire  » de 14 détenus de la «  crise postélectorale de décembre 2010 à avril 2011  ». Ce sont Pascal Affi N’guessan, Président du Front populaire ivoirien (FPI), Aboudramane Sangaré, Alcide Djédjé, Michel Gbagbo, fils du père, Alphonse Douaty, Géneviève Bro Grébé, Justin Koua, Henri-Philippe Dakoury Tabley, Narcisse Téa Kuyo,  Moïse Lida Kouassi, Soukouri Bohui, Séka Obodji, le colonel Konandi Kouakou et Nomel Djro.
Le CDR-CI (Conseil de la Diaspora pour la Restauration de la Démocratie et la Défense des Droits de l’Homme en Côte d’Ivoire) ne peut que saluer ces libérations qui vont dans le sens de l’apaisement. Nos premiers mots vont naturellement vers nos amis à qui nous exprimons encore nos soutiens et disons que nous sommes toujours mobilisés à leurs côtés.
Emus que nous sommes tous - naturellement parce que nous sommes des humains - nous devons toujours restés dignes. Le pouvoir Ouattara a fait un geste important  ; pas parce qu’il a libéré des personnes qui étaient coupables mais parce que cet acte fait recouvrer la liberté à des personnes qui en étaient injustement privées.
Le CDR-CI, comme tous les démocrates pensent que Laurent et Simonne GBAGBO et tous les prisonniers politiques qui restent détenus, doivent recouvrer la liberté. C’est la clé pour que le pays retrouve sa sérénité. Ainsi, autour d’une table, les Ivoiriens pourront trouver les solutions pour aller à la reconstruction de leur pays.

Pour le CDR-CI, le Porte-parole

Dr Claude KOUDOU




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !