Cngrès du FPI: Arrêtons la poursuite de nos intérêts individualistes et faisons bloc derrière le résistant Laurent Gbagbo.

Dimanche 9 Novembre 2014 - 09:43


Le soutien de la candidature du prisonnier Laurent Gbagbo à la présidence du FPI par des personnalités comme Me Altit, avocat de Gbagbo,ses conseillers,Bernard Houdin et Alain Capeau,l'Ambassadeur Koudou Kessié ,les associations Africaines de lutte pour la libération de Gbagbo etc....n'est pas un simple hasard face au combat que nous menons contre l'impérialisme Occidental et en particulier la France. L'acharnement de la France et de la CPI contre Laurent Gbagbo n'est pas pour
instaurer la démocratie en Côte d'Ivoire ,encore moins en Afrique,mais ce sont plutôt les ressources naturelles,en particulier le tandem Cacao/café et le pétrole.Laurent Gbagbo est une menace pour les intérêts Occidentaux et considéré comme le symbole de l'Afrique des lumières. Gbagbo est un homme à abattre comme l'ont été ses prédécesseurs: Patrice Lumba,Olympio,Thomas Sankara,Netto,Kouamé N'krouma etc...L'Occident a toujours éliminé physiquement ou déporté les élites progressistes africaines au profit des serviles.Nous avons un exemple patent devant nous.Le soutien de Hollande à Blaise Compaoré,un dictateur,un tripatouilleur des lois fondamentales de son pays,un génocidaire de toute une région,un trafiquant de diamant,de cacao et café est applaudi par le monde Occidental et logé tranquillement à Yamoussokro par un autre serviteur de la France pendant que le fils du pays est détenu dans un zoo humain, baptisé la CPI (Cour Pénale internationale).Voilà le vrai visage de la France impérialiste dans sa zone d'influence africaine.La France occupe successivement en Europe, la deuxième place économique et la troisième place nucléaire,derrière la Grande Bretagne à cause de ses pré-carrés en Afrique.Par exemple, la coopération française avec l'Afrique  est de toute évidence l'héritage de la colonisation.C'est pourquoi les militants et les Ivoiriens sont condamnés à soutenir le prisonnier du système néocolonial Occidental.Que signifierait la détention de Gbagbo à la CPI si nous abandonnions le combat dans les mains de gens peu soucieux de leurs libertés et de leur survie?Que signifierait la détention de Gbagbo en Occident si nous renoncions au combat de la libération de la Côte d'Ivoire? L'élection de Gbagbo à la tête du FPI va recadrer la lutte et ramener la cohésion au sein de notre parti.Gbagbo est plébiscité par les militants afin de mettre de l'ordre dans sa maison politique ,car le FPI n'est pas un instrument à vendre aux enchères au bénéfice de quelques intérêts individualistes.Ne vendez pas le FPI comme Bédié a vendu le PDCI pour un pont à son nom.Pourquoi voulez-vous que Gbagbo et sa famille paient seuls pour la liberté de tout un peuple?La vieille Gado marguérite a résisté et elle est presque morte en exil.Madame Sankara continue de vivre en exil et a décidé de rentrer finalement au Burkina Faso dans son pays après la chute du dictateur de ce 21 ème siècle, à l'allure d'un fugitif recherché par son peuple.Pourquoi certains camarades de la direction du FPI refusent de résister comme Gbagbo  ? C'est l'appel de De Gaule,depuis Londres qui a fait que la France continue d'exister aujourd'hui.C'est pourquoi je salue l'appel de Mama.Gbagbo a écrit un livre depuis sa cellule de détention pour dénoncer l’ingérence de la France et de l'ONU dans le choix des chefs d'Etat africains et la main mise de la France dans l'économie Ivoirienne et africaine.Il vient de se déclarer candidat à la présidence du FPI. c'est de la résistance.Alors que certains camarades, à commencer par le chef du village actuel du FPI sont prêts à faire allégeance à Ouattara et à la France impérialiste.Ces camarades manquent de volonté,de persévérance,de convictions et de courage.Ils sont disqualifiés pour diriger le FPI du résistant Laurent Gbagbo.Remettons la chose à son géniteur pour achever le combat des Ivoiriens.Votons tous Gbagbo pour envoyer un avertissement à l'occident et à la France de Hollande.Ce n'est pas le moment de reculer devant l'histoire.Restons solidaires à nos camarades condamnés pour une Côte d'Ivoire libre et souveraine.

Une contribution de Liadé Gnazégbo
 




Politique | Economie | Société | Vidéo | Agenda | Religion | Culture | Santé | Diaspora | Contact





WWW.ABIDJAN.ME
UN SITE A VISITER ABSOLUMENT !